Petit prologue sur l’amitié…

Je vous disais dans un de mes anciens articles qu’un jour je vous parlerai de l’amitié… Ce n’est pas un sujet trop facile car j’essaye de penser depuis plusieurs jours par quoi commencer et j’ai du mal à me décider…

Il faut dire que l’amitié est un sujet tellement vaste et profond… que je me sens obligée pour l’aborder de procéder de manière tout à fait contraire à l’article « Etre fleur bleue ». C’est-à-dire, je ne vais pas aller chercher le sens du mot « amitié » à l’intérieur de moi-même car je sais très bien ce que je vais trouver… j’essaye de construire son sens depuis l’âge de 9 ans d’après mes souvenirs… Je n’ai cessé de le construire, de l’ajuster, de le comprendre, de le sonder… C’est pourquoi, si je voulais écrire cet article en me basant seulement sur la signification de ce mot en ce qui me concerne, j’écrirai trop et je risquerais soit de vous ennuyer, soit de vous paraître « décalée » par rapport à la réalité…

J’ai décidé donc de chercher l’étymologie du mot « amitié » afin d’alléger un peu la teneur de cet article… J’ai réussi à trouver une définition qui me correspond assez, tout en restant concise :

« L’origine étymologique du mot amitié n’a jamais été déterminée avec précision. Certains affirment qu’il vient du terme latin amicus (« ami ») qui, à son tour, est emprunté au vocable amore (« aimer »).

L’amitié renferme plusieurs sentiments, où un ami fait appel à l’autre en quête de confiance, d’amour, de réconfort, de respect et de compagnie, par exemple. Ces rapports ont lieu à toutes les étapes de la vie, bien qu’avec des différents niveaux d’importance et de transcendance. Il est dit qu’il y a des amitiés qui naissent au bout de quelques minutes lors d’une toute première rencontre, tandis que d’autres peuvent durer des années à se consolider.

Parmi les composants formant une amitié, il y a lieu de mentionner le plaisir de partager des activités, l’entente mutuelle, la sympathie, la sincérité, l’intérêt et la préoccupation envers l’autre. »

J’ai cité seulement les parties avec lesquelles je me sentais en accord… Je reste devant la feuille blanche en ayant du mal à trouver les mots pour continuer car l’amitié est, en ce qui me concerne, un concept tellement simple, mais tellement complexe à la fois, que j’ai rarement partagé avec quelqu’un ce que je pensais là-dessus. A part la personne qui partage ma vie depuis plus d’une vingtaine d’années et qui me connait le mieux au monde, j’avoue que je n’ai jamais eu à raconter à qui que ce soit ce que je pensais sur le sujet… Les gens ne sont que rarement intéressés par ce que l’autre peut penser sur un tel sujet simple et compliqué à la fois… Vous pensez peut-être que j’exagère, mais arrêtez-vous de me lire une minute et poser vous la question, en toute sincérité, combien de vos ami(e)s vous ont demandé « quelle est ta vision de l’amitié ? qu’est-ce pour toi un(e) vrai(e) ami(e) et comment tu ressens l’amitié ? »

Je ne suis pas sûre que vous allez trouver dans votre mémoire trop de personnes qui vous ont demandé cela et qui en plus étaient vraiment intéressées par votre réponse entière et non pas seulement de quelque phrases bateau qu’on entend en posant une telle question dans une sortie ou une fête entre « amis ».

Je ne veux pas faire des jugements à la va-vite, mais je ne veux pas non plus ignorer la réalité qui nous entoure…

Faisons ensemble un petit exercice de sincérité. Prenons une petite partie de la citation sur l’étymologie du mot « Parmi les composants formant une amitié, il y a lieu de mentionner le plaisir de partager des activités, l’entente mutuelle, la sympathie, la sincérité, l’intérêt et la préoccupation envers l’autre. ». Rajoutez à cela une autre petite partie de la même citation « L’amitié renferme plusieurs sentiments, où un ami fait appel à l’autre en quête de confiance, d’amour… ».

Maintenant essayez de faire un inventaire dans votre tête de la liste des personnes que vous considérez de vrai(e)s ami(e)s. Si votre liste contient plus d’une dizaine de noms c’est que vous n’êtes pas sincère ou alors vous ne vous êtes jamais posé la question « qu’est-ce un vrai ami ? ». Alors il faudra vous posez cette question et trouver les réponses à l’intérieur de vous-même.

Si votre liste contient une dizaine de noms commencez par vous demander :

–         Avec lesquels avez-vous du plaisir à partager des activités ?

Eliminez de la liste les noms qui ne répondent pas à la question ci-dessus et aux questions suivantes…

–         Avec lesquels faites-vous régulièrement des activités ?

–         Avec lesquels avez-vous une entente mutuelle ? C’est-à-dire que vous vous entendez bien, vous avez de la compréhension réciproque, vous ne vous fâchez pas, mais essayez toujours de vous comprendre mutuellement ? Que vous vous entendez seulement par un regard et sans mots ?

Je me demande combien de personnes sont restées dans votre liste… Si vous n’avez éliminé aucun nom de votre liste, il est temps de vous poser des questions : soit vous n’avez aucune envie de faire un tel exercice, soit vous n’avez aucune envie de connaitre la réalité. Je sais que c’est un exercice très difficile, car je le fais souvent et même si cela fait mal, il reste néanmoins que se dire à soi-même la vérité fait bien moins mal que se bercer des illusions qui un jour, quand vous vous attendrez le moins, vous tomberont dessus… Et vous aurez peut-être du mal à gérer la situation et à vous relever…

Mais continuons avec la liste et les questions en suivant l’étymologie. Je ne vais rien vous demander sur la sympathie (si bien que ce mot est tout aussi complexe que l’amitié… mais je le laisse pour un autre article 😉 ) car j’imagine que vous avez de la sympathie pour les gens que vous avez mis sur votre liste… Quant à leur sympathie pour vous, là les choses se compliquent et je vais les laisser pour l’article dont je vous parlais plus haut :

–         Combien d’entre les personnes que vous avez encore sur votre liste se préoccupent vraiment de vous ? Combien vous appellent tous les jours ou essayent de trouver une minute dans la journée pour vous écrire un petit mot, ou alors si vous les voyez souvent combien vous demandent et essayent de comprendre à chaque fois qu’une ombre de tristesse ou de joie traverse votre visage ?

Vous allez penser que je suis exagérée et qu’un ami(e) ne doit pas penser tous les jours à vous… C’est bien l’excuse qu’on se trouve pour avoir l’impression et le réconfort qu’on a de vrai(e) ami(e)s… car ne pas avoir d’amis cela rend seul, cela fait mal, cela fait souffrir… au moins de temps en temps.

Je sais qu’il y a plusieurs types d’ami(e)s… Il y a une catégorie de personnes qui reste dans notre vie… Avec ces personnes nous avons partagé un jour une vraie amitié, même si pour un laps de temps seulement… des liens restent au nom de la mémoire, même si on ne parle que très rarement et on se rencontre rarement… J’ai la chance d’avoir sur ma liste une telle catégorie de personnes… Cependant je ne me berce pas de l’illusion que ce sont de vrai(e)s ami(e)s… Je suis « dure » comme dirait une personne que je connais et qui commence petit à petit à changer d’avis en ce qui me concerne, mais qui, néanmoins, me dirait dans ce cas, je pense, que je suis quand même dure…

Je ne peux pas lui en vouloir car c’est vrai qu’être sincère avec soi-même est dur en soi… par conséquent si on traduit cette sincérité en mots pour la communiquer aux autres, cette dureté ne peut pas se transformer en « douceur »…

Pour me faire mieux comprendre je rajouterai une dernière question de la citation afin de peaufiner votre liste… C’est une question à double « sens » :

–         Combien de personnes qui restent encore sur votre liste vous aiment ? Et combien en aimez-vous ?

Et quand je parle d’amour je ne me limite pas à la surface du mot… mais je ne vais pas commencer non plus à vous embêter avec ce que je pense de l’amour… Peut-être dans un article prochain…

Je ne sais pas combien de personnes sont restées sur votre liste et leur nombre est peu important à vrai dire… Je vous souhaite de tout cœur que vous ayez des noms sur votre liste !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s