Le travail est-il la meilleure source d’équilibre?


Une réponse à M. Douglas Kennedy:

Le travail est l’une des voies vers l’équilibre dans la vie. Il donne certainement une « forme et une définition » à la journée, mais aussi à une grande partie de la vie. C’est pourquoi il faut le prendre au sérieux et trouver une attitude saine envers lui : si on travaille pour nourrir sa famille, OK. Si on travaille pour payer ses études, OK. Si on travaille pour faire ce que sa famille veut que l’on fasse (ou ce que l’on pense qu’elle veut que l’on fasse)… eh bien il faut tout reconsidérer. Il est bon de reconsidérer de temps en temps, c’est mieux de le faire si on ne veut pas se retrouver prisonnier de sa propre inertie un triste jour.

Parce que le fait d’être humain est surtout la faculté de pouvoir faire des choix ou, à tout le moins, créer les conditions appropriées pour donner naissance à une volition personnelle, de réaliser et de savoir que l’on aime son travail, ou pas. Beaucoup d’entre nous n’aiment pas leurs jobs et n’y trouvent aucun épanouissement, mais il est TOUJOURS possible de trouver une certaine satisfaction dans une activité professionnelle.

Alors, comme vous parlez de votre propre expérience et de la chance que vous avez, je vous parlerai de la mienne : j’ai eu l’opportunité de travailler pour le Ministère français des Affaires Etrangères et de vivre dans de nombreux pays, d’apprendre un peu de géopolitique et de relations internationales. Mais au final, lorsque je me suis trouvé dans la situation pénible de constater que mon « équilibre » allait s’écrouler dans quelques mois, j’ai décidé de démissionner, sans possibilité de retour. J’ai profondément ressenti que si je continuais ce travail, je me perdrais moi-même quelque part ainsi que ma famille. C’était inacceptable, en dépit d’un grand salaire. On ne doit pas se « vendre » pour un grand salaire en ce qui me concerne. Il faut savoir s’arrêter quand le prix est trop grand. Savoir briser le pseudo équilibre.

Et donc nous avons bâti deux entreprises de zéro en Roumanie où j’ai appris moi-même à faciliter des sessions de cohésion d’équipe, à acquérir et maîtriser de nouvelles connaissances. Nous avons aussi créé et développé le premier parc d’aventures jamais ouvert là-bas. J’ai en conséquence appris à concevoir et construire des maisons, des installations d’escalade dans les arbres, et ainsi de suite. L’idée c’est qu’il est possible de faire N’IMPORTE QUOI si on décide de transcender son travail et le transformer dans un cheminement spirituel vers la connaissance de soi-même pour apprendre ce que l’on peut vraiment faire lorsque l’on est au pied du mur. Et, à nouveau, nous avons constaté après une dizaine d’années, que le fameux « équilibre » était en train de s’écrouler. Nous avons donc vendu notre maison et lancé les dés.

Après de nombreux « signes » et de souffrance intérieure, je considère que ma situation actuelle (demandeur d’emploi) comme une sorte de bénédiction que je dois transcender : la Vie m’a donné l’opportunité de finalement me confronter à moi-même dans le job solitaire de l’écriture. Et c’est dur. Mais, comme je sais trouver « ma voie » en tant qu’autodidacte, je suis en train de tailler ma route dans la jungle de la créativité, des outils inutiles et des impasses. De temps en temps, je me trouve pris dans le labyrinthe que j’ai créé de mes propres mains, mais je continue avec hargne à tailler à la machette, confiant qu’un jour je donnerai naissance à quelque chose : la « colère positive » et la persévérance sont mes guides.

Donc en fait, l’attitude de chacun dicte tout le reste : si vous n’aimez pas votre job, préparez-vous à en changer et apprenez le plus possible car on apprend de n’importe quoi et de n’importe qui. Soyez prêt(e) à relancer les dés et faire des changements courageux dans votre vie pour trouver « l’équilibre » : en physique, l’équilibre absolu n’existe pas (c’est l’absence de mouvement, la mort), il faut toujours le corriger, de temps en temps.

Merci pour cette question si inspirante, M. Douglas Kennedy.
Respectueusement.

Crédit photo: http://www.nessnet.eu/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s