« Comment construire une relation saine et durable »


BAISSE DE 60% du prix pour une durée limitée!

Un autre petit extrait de mon livre…

6. Fixer des étapes

Une fois que vous comprenez l’importance du temps et surtout que vous réalisez qu’en réalité « vous n’avez pas tout le temps… », alors vous allez toute de suite sentir le besoin de fixer des étapes dans le temps.

Pour pouvoir faire cela encore faut-il connaître ces étapes… Et d’ailleurs de quelles étapes je parle ? Je parle des étapes nécessaires à la réalisation d’une construction. Il est vrai que vous ne pouvez pas connaitre dès le départ toutes les étapes d’une construction, car comme je le disais au début de ce récit, la construction d’une relation dure aussi longtemps que la relation. Si vous souhaitez donc construire une relation pour toute la vie, sachez, dès le départ, que cette construction durera toute la vie. Pas la peine de s’imaginer un travail de Sisyphe, car la construction comporte des étapes intenses suivies, si vous avez bien construit, d’étapes de relâche et de bonheur durant lesquelles vous bénéficiez de tous les efforts déposés dans les étapes précédentes.

La construction comporte donc de grandes étapes :

  • la connaissance de soi,
  • la connaissance de l’Autre,
  • l’harmonisation des différences (qui ne veut absolument pas dire leur effacement et encore moins leur ignorance),
  • la construction de projets ensemble,
  • la vie de tous les jours,
  • l’organisation des vacances,
  • les rêves de chacun d’entre vous,
  • les attentes, les désirs, le partage des sentiments, des pensées…

Je sais que certaines de ces étapes vont vous sembler un peu incongrues, surtout mises à côté d’autres. Cette sensation est due à la différence de profondeur qu’on pense que ces étapes ont. Vous estimez peut-être que la vie de tous les jours ne peut pas supposer le même type de construction que la connaissance de l’Autre. Et vous aurez en partie raison. Comment mieux connaitre l’Autre qu’en vivant tous les jours avec ?

Le passé a beaucoup d’importance. La connaissance du passé d’une personne nous permet de mieux comprendre cette personne. Beaucoup d’entre nous ont peur de partager leur passé ou certains faits de leur passé. C’est la peur d’être jugé(e), mal interprété(e), mal aimé(e) finalement… Détrompez-vous ! Une personne qui vous aime vraiment prendra le temps de comprendre votre passé. Elle vous jugera peut-être trop vite, vous allez être blessé(e) par des fausses interprétations, je ne vais pas vous mentir là-dessus. La construction passe aussi par la souffrance. Il suffit de maîtriser cette souffrance en se rappelant en permanence vos étapes et surtout votre but : la construction d’une relation. Le fait de vous rappeler cela vous permettra de vivre mieux votre souffrance, de vous mettre plus facilement à la place de l’Autre afin de comprendre pourquoi il vous a blessé(e) (car la plupart du temps quand on blesse notre partenaire on ne le fait pas exprès ou au moins on pense cela !) et surtout d’expliquer à l’Autre ce que vous avez ressenti pour lui permettre de réaliser ce qui vous a blessé… »

Si vous souhaitez lire la suite en achetant sur Amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s