Archives pour la catégorie Cuisine

Je suis une grande gourmande et j’adore découvrir la cuisine de tous les pays où nous voyageons. Je suis tellement gourmande qu’en arrivant “à la maison” j’essaie toujours de retrouver les ingrédients des meilleurs plats que j’ai testé pendant le voyage.

Si comme moi, vous aimez découvrir de nouvelles saveurs et vous êtes gourmand(e), alors vous allez trouver ici les recettes qui vont vous faire voyager !

Gâteau Forêt Noire – Schwarzwälder kirschtorte

Un gâteau omniprésent en Bavière et Autriche

Cela fait quelque temps que je n’ai pas publié de recette, alors que je publie plein de photos des délicieuses découvertes culinaires de nos périples. Alors, j’ai pensé remédier à ce manquement avec la recette d’un gâteau que vous connaissez peut-être… ou pas?

Gâteau Forêt Noire

  • Portions: 6 personnes
  • Difficulté: moyenne
  • Imprimer

C’est un délicieux gâteau que vous allez trouver dans toutes les pâtisseries ou salons de thé  de Bavière ou d’Autriche (Bäckerei Konditorei) avec du chocolat, griottes ou cerises amères et beaucoup de chantilly. Il n’est pas rare de le déguster en Tchéquie aussi :-).

Ingrédients :

  • 4 oeufs
  • 75 g beurre
  • 100 g farine
  • 60 g sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 100 g chocolat noir
  • beaucoup de crème chantilly
  • 500-600 g cerises ou bien griottes

Faire fondre le beurre avec le chocolat dans une casserole au bain-marie. Laisser refroidir et pendant ce temps mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre. Ajouter le beurre au chocolat, puis les blancs montés en neige. Ajouter petit à petit la farine tout en mélangeant et à la fin la levure.

Verser la pâte dans un moule à tarte beurré et fariné de 26 cm de diamètre et cuire au four préchauffé pendant une quarantaine de minutes. Laisser la génoise refroidir et ensuite couper en deux en épaisseur. Vous pouvez aussi le couper en trois s’il est assez épais.

Pour monter le gâteau, mettre la première couche de génoise et couvrir avec les cerises (trempées dans du rhum ou pas selon votre envie), puis une couche de chantilly. Couvrir avec la deuxième partie de la génoise et couvrir tout le gâteau de chantilly. Mettre au frais avant dégustation.

Ce n’est pas un gâteau trop diététique, d’accord, mais il est super bon ;-)…

Bon appétit!

gâteau blog-travel.voyage

Et si vous avez envie d’autres recettes de Bavière découvrez notre nouvel eGuide Voyage ou alors mon petit recueil de recettes de par le monde « Faites voyager vos papilles ! » ;-).

gâteau blog-travel.voyage

Publicités

Très belle fête médiévale à Nozeroy

Incursion médiévale dans l’histoire

Nous avons participé dimanche, à notre première fête médiévale grandeur nature depuis notre retour en France.

Nozeroy fête médiévale - blog-travel.voyage

La passion du Moyen-Âge était la prédilection de mon chéri depuis que je l’ai rencontré, il y a plus 26 ans. Il n’a pas réussi à me contaminer de suite. En revanche, il y a 4-5 ans, une idée saugrenue nous est venue à l’esprit lorsqu’on travaillait encore dans notre parc. Eh oui, nous avons pensé alors plonger Aventura Parc dans une aventure médiévale.

J’avais déjà commencé timidement en créant une fête médiévale pour les enfants qui avait eu du succès à l’époque. Mon premier cobaye fut bien entendu, notre fils, Marc qui a fêté ses 7 ans à la « sauce » médiévale :-).

Les enfants ont beaucoup aimé. Alors si cela vous intéresse pour votre propre enfant, mon petit guide sur l’organisation des anniversaires peut vous être bien utile. Il est en format numérique sur Amazon ici. Vous trouverez une fête adaptée au goût et à l’âge de votre enfant avec des astuces simples et des idées faciles à appliquer. À l’époque, j’avais fait des recherches sur les jeux du Moyen-Âge, mais aussi les blasons.

Souvenirs…

En 2011, les choses ont commencé à se corser parce que nous avions décidé de construire un petit château médiéval à Aventura Parc. Pendant qu’Olivier apprenait les techniques de construction, le travail du bois, la charpente, moi j’ai commencé à lire des livres et faire de recherches sur les costumes, la vie, la cuisine, la musique, les danses, les coutumes et traditions à l’époque médiévale.

Ce fut passionnant, mais je ne vais pas vous raconter tout car je risquerais de vous ennuyer si vous n’êtes pas mordu(e)s par le Moyen-Âge :-). Par conséquent, je vais juste vous faire découvrir en photos quelques unes de mes modestes réalisations de l’époque. Olivier s’est mis à apprendre à jouer à la vielle, un instrument du Moyen-Âge que son oncle avait confectionné pour lui. C’est à croire qu’il savait déjà que l’aventure médiévale allait nous emporter !!!

Donc, voici quelques costumes que j’ai créés après avoir appris toute seule à coudre à la machine.

Vous pouvez consulter un article de l’époque sur notre blog en roumain, français et anglais ici.

J’ai ensuite appris à faire du card weaving (vous voyez d’ailleurs le résultat dans une des photos 😉 – devinez laquelle!). Vous pouvez découvrir un petit article dans les 3 langues ici.

card weaving - blog-travel.voyage

Cuisine médiévale

J’ai aussi retrouvé des recettes de la cuisine médiévale et me suis exercée à découvrir ses saveurs d’antan.

tarta mere - blog-travel.voyage

Je vous donnerai quelques recettes si vous êtes intéressé(e)s :-). La tarte aux pommes et aux pruneaux est simple à faire et délicieuse!

J’ai aussi appris plein de choses sur l’alimentation de l’époque médiévale, mais aussi les vertus médicinales des plantes, les utilisations, les croyances, etc. J’ai réussi à faire une vraie collection de graines, épices, plantes médicinales que j’utilisais régulièrement dans ma cuisine.

Partager avec les enfants tous nos savoirs sur l’époque médiévale fut un vrai plaisir et un authentique succès à Aventura Parc. Découvrir, sentir, toucher et même goûter toutes ces plantes ont ravi les petits comme les grands ;-).

Pour découvrir toutes les photos de la fête médiévale de cette école, voir ici.

Fête médiévale à Nozeroy

Mais revenons au présent et à la belle fête médiévale que nous avons pu vivre dimanche.

Nozeroy est la plus petite ville de France, mais elle constitue un cadre idéal pour une fête médiévale. Elle se trouve sur une colline que nous montons, impatients de la découvrir. La musique médiévale nous arrive aux oreilles et nous enchante.

Nous entrons par la porte médiévale, payons le billet d’entrée avec la formule repas incluse. Festoyons donc !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous découvrons la belle porte de l’horloge d’une trentaine de mètres de haut, les belles façades et embrasures de portes gothiques des maisons du XVIe siècle, le couvent des Annonciades célestes fondé en 1616.

Beaucoup de monde est habillé de façon médiévale : du plus jeune au plus âgé. Un festival de couleurs, de jolies robes, de magnifiques costumes… On s’y croirait pour de vrai !

Dans les ruelles, il y a plein d’échoppes. Des produits d’antan, de l’artisanat local et plein de choses que nous prenons plaisir à découvrir.

Festoyons !

Le repas médiéval se passe sur la place des Annonciades. Un millier de convives attendent d’être servis. Pendant ce temps, les troupes de troubadours, jongleurs, musiciens passent parmi les tables et animent l’atmosphère avec beaucoup de talent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Partout, des femmes et des enfants vêtus de costumes viennent servir un pasté de marcassin muscadet, girolles. Je n’ai pas trop aimé ce pâté en croûte, mais Olivier s’est sacrifié… En revanche, la suite a été plus sympathique avec une ambroisine de poulet aux fruits secs frômentée accompagnée de blé cuit. Le repas s’est terminé avec un vachelin (du bon compté de la région). Et comme dessert – une excellente tarte des remparts (aux pommes 😉 que j’ai beaucoup appréciée.

Nous avons fait la connaissance d’une grande famille de Montbéliard et parlé pendant le repas de choses et d’autres. Ce qui a été plus que sympathique !

Tout à coup, je découvre sur le menu : chaudée sarazine. Aucune idée de ce que cela pourrait être… Par conséquent, je demande à ma voisine qui m’apprend que c’est du… café 🙂

En plus, une balade pleine de charme au long des ruines du château du XVe siècle qui sont en cours de restauration. Tentes, luttes, conteuses, artistes, artisans – une atmosphère médiévale que nous avons beaucoup appréciée.

Finalement, une cérémonie d’adoubement et un grand défilé dans la Grande Rue qui ont eu lieu après le repas.

En conclusion, si comme nous, vous aimez le Moyen-Âge, vous allez sûrement apprécier cette fête médiévale qui a lieu tous les ans. Rendez-vous en juillet prochain, à Nozeroy, dans le Jura :-)!

Szarlotka – gâteau polonais aux pommes

Un dessert polonais délicieux à tester !!!

Szarlotka - gâteau polonais aux pommes

  • Portions: 4 personnes
  • Difficulté: facile
  • Imprimer

Un dessert polonais aux pommes , croquant et savoureux, simple à réaliser ! 

Ingrédients :

Szarlotka

  • 5 pommes
  • 350 g de farine
  • 2 œufs
  • 175 g de beurre doux
  •  1 cuillère de sucre de canne
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • cannelle
  • lardons
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères de chapelure
  • 2 cuillères de crème fraîche
  1. Mélanger la farine, la levure et le beurre coupé en petits morceaux dans un saladier. Fouetter les œufs avec la crème fraîche. Verser sur la pâte et mélanger. La placer au frigo pendant la préparation du reste.
  2. Éplucher et râper les pommes puis rajouter le sucre vanillé et roux et la cannelle selon votre goût. Presser les pommes pour en extraire le jus et rajouter la chapelure.
  3. Sortir la pâte du frigo et la diviser en deux parties égales. Préchauffer le four et pendant ce temps étaler un des morceaux de pâte dans un plat beurré ou bien dans un moule à tarte huilé ou avec une feuille de cuisson. Enfourner pendant une dizaine de minutes.
  4. Placer ensuite les pommes sur la pâte précuite et mettre ensuite l’autre morceau de pâte préalablement étalé selon la forme de votre plat. Si vous n’arrivez pas, étalez directement à la cuillère sur les pommes.
  5. Enfourner pour une trentaine de minutes jusqu’à ce que la tarte soit bien dorée.
  6. Sortir du four et avant de servir saupoudrer de sucre glace.

Bonne dégustation !

Et si vous avez envie de plus de recettes des spécialités polonaises, découvrez notre eGuide Voyage Pologne !

Si vous êtes gourmand(e) comme moi, alors peut-être mon petit recueil de recettes de par le monde « Faites voyager vos papilles ! » vous intéresse… Il vous fera découvrir plein de saveurs et vous amènera ailleurs… Voyagez et régalez-vous sans partir de chez vous avec ces 43 recettes du monde.

Thaïlande – merveilleux pays

Pays de temples, histoire, spiritualité et cuisine raffinée

Découvrez ce pays magnifique : temples, sérénité, belles plages, un peuple chaleureux, une gastronomie raffinée et de superbes paysages !

Découvrez la vieille ville d’Ayutthaya, vraiment la plus belle que nous avons visitée en Thaïlande. La visite vous plonge dans l’histoire et vous laisse imaginer la splendeur et la grandeur de ce royaume. Vous allez vous promener parmi les ruines d’une multitude de temples et de palais éparpillés sur près de 300 hectares. Le plan urbain de l’ensemble de l’île reste visible et intact, portant les vestiges de tous les grands temples et monuments identifiés sur les anciennes cartes.

Un site exceptionnel à ne pas manquer dans la zone de Buriram est le parc historique Phanom Rung. C’est un magnifique complexe de temples Khmers situé sur un volcan éteint qui s’élève à 402 mètres.

Si Satchanalai – un site magnifique, rempli d’histoire qui vous prendra plusieurs heures de visite.

Balade à vélo dans le superbe Parc historique de Sukhothai regroupant les ruines de l’ancienne capitale du royaume.

Ko Chang -« l’île de l’éléphant »- montagneuse, avec une nature luxuriante, plusieurs cascades et de magnifiques plages.

Pour découvrir ce pays merveilleux l’eGuide Voyage : Thaïlande Centre et Nord  et eGuide Voyage Thaïlande Sud

Soupe tom yam

RECETTE – d’une soupe exquise…

Soupe tom yam - spécialité thaï

  • Portions: 4 personnes
  • Difficulté: facile
  • Imprimer

Aujourd’hui je vous présente une spécialité thaïlandaise simple à réaliser et vraiment savoureuse ! Une soupe délicieuse qui va régaler vos papilles ;-)…

Ingrédients :

soupe2

  • 5-6 grosses crevettes décortiquées
  • 1 oignon coupé en lamelles
  • 1 litres d’eau ou de bouillon de poulet
  • 1-2 oignons verts finement coupés
  • jus d’1 citron
  • 3 gousses d’ail finement coupé
  • 2-4 champignons coupés
  • 2-3 tomates coupées
  • 1-2 carottes coupées en rondelles
  • 1 tige de citronnelle coupée en morceaux
  • 4-5 cuillères à soupe de lait de coco
  • 1 petit morceau de gingembre frais coupé en fines lamelles
  • feuilles de coriandre frais et persil
  • huile d’arachides
  1. Dans un blender, mixer le lait de coco avec l’ail, la citronnelle et le gingembre, puis faire chauffer doucement le tout dans une casserole pendant 10 min pour infuser. Verser l’eau ou le bouillon et porter à ébullition.
  2. Chauffer un filet d’huile d’arachide dans une casserole et disposer les crevettes et les oignons, carottes, tomates, champignons. Laisser 2-3 minutes à mijoter et ensuite rajouter le liquide obtenu précédemment. Laisser encore 5 minutes à petit feu.
  3. Pour finir, ajouter le jus et le zeste de citron vert, persil et la coriandre.

soupe3

Bon appétit!

Et si vous avez envie de plus de recettes des spécialités thaïlandaises, découvrez notre eGuide Voyage Thaïlande du Sud ou bien Thaïlande Centre et Nord ;-)!

Si vous êtes gourmand(e) comme moi, alors peut-être mon petit recueil de recettes de par le monde « Faites voyager vos papilles ! » vous intéresse… Il vous fera découvrir plein de saveurs et vous amènera ailleurs… Voyagez et régalez-vous sans partir de chez vous avec ces 43 recettes du monde.

Bread pudding un savoureux dessert

Un dessert exquis que j’ai découvert en Louisiane à la Nouvelle-Orléans

Bread pudding

  • Portions: 6 personnes
  • Difficulté: facile
  • Imprimer

Une recette de dessert vraiment simple à réaliser et très économique. C’est un vrai délice que toute ma famille a tellement apprécié que j’ai préparé ce dessert au moins une fois par semaine depuis mon retour de la Nouvelle-Orléans.

Ingrédients :

  • 1 pain rassis
  • 25 g beurre
  • 400 ml lait
  • 50 g raisins secs
  • 1 pomme
  • 1 cac de cannelle
  • 3 œufs battus

Préchauffer le four pendant que vous préparez le pudding.

Dans un bol mettre le pain coupé avec le lait pendant une vingtaine de minutes. Écraser ensuite jusqu’à l’obtention d’une pâte.

Rajouter les œufs, la cannelle, le sucre, le beurre, les raisins secs, la pomme pelée et coupée en petits morceaux et un peu de sel.

Verser dans un plat beurré qui va au four et cuire pendant une quarantaine de minutes.

Servir chaud avec une sauce caramel dessus et une boule de glace vanille ou chantilly.

Petite astuce : pour la sauce caramel 100 g sucre roux + 100 g beurre dans une casserole + 4 cas crème fraîche. Mélanger pendant 1-2 minutes et verser sur le bread pudding sorti du four. Cela rendra votre dessert délicieux 😉

Bon appétit!

 

Canal du Beauregard – une randonnée insolite

Découvrez cette randonnée exceptionnelle en Martinique

C’est une randonnée insolite que nous avons découvert assez tardivement en Martinique, presqu’un an après notre installation dans cette île.

La « raison » de notre retenue : dans tous les guides, cette randonnée a une description déconcertante car elle est fortement déconseillée aux personnes sujettes au vertige… La raison en était tout aussi curieuse : la balade se faisait la plupart du temps sur un mur étroit avec le vide en contrebas… Je n’ai pas le vertige, mais en hauteur, je peux ressentir un certain malaise… dû au fait d’être consciente du danger… Je n’ai pas peur de la hauteur, mais le fait de lire cette description de randonnée m’intriguait et me « tenait à distance » tout en m’attirant à la fois.

Lorsqu’enfin nous avons décidé de l’essayer, nous avons été émerveillés par cette randonnée : des paysages à couper le souffle, les « mornes » (le nom de ces hautes collines volcaniques au sommet arrondi aux Antilles) couverts d’une végétation luxuriante, des arbres majestueux au bord du précipice, des fleurs exotiques magnifiques comme les balisiers ou les alpinias,  les oiseaux qui tournaient autour, la mer au loin, plus tard une cascade sur les parois vertigineuses au loin, la rivière tout en bas de la vallée… qui nous accompagne par le son de son tumulte, mais qui ne se laisse dévoiler que de temps à autre…

 

Difficile vraiment de trouver les mots pour décrire les sensations fortes que j’ai vécues car j’ai l’impression que rien qu’en nommant ces sensations j’écorche leur beauté…

Vous commencez depuis pratiquement le début de la randonnée à marcher sur le mur qui, à flanc de montagne, constitue le canal où l’eau coule vers les champs de canne à sucre. Au début le mur est rassurant et vous avancez vite car vous êtes encore dans le champ, mais rapidement vous allez vous retrouver avec le précipice sur votre droite… En fait, pratiquement toute la randonnée se fait sur ce mur, mais rassurez-vous : tout est faisable !

Il se peut que vous ayez la chance de faire des rencontres insolites et vous allez sûrement découvrir une nature riche : des balisiers, des cacaoyers, des fromagers impressionnants, de beaux gomiers rouges, des manguiers et des arbres à pain.

À la fin de la randonnée, pour couronner le tout, arrêtez-vous au  « Relais de la Maison Rousse » (sur votre droite)… un endroit plein de charme qui ne fera qu’amplifier tous les sentiments et les sensations que vous aurez ressentis tout au long de ce magnifique parcours. Des propriétaires plein de douceur, une cuisine simple mais délicieuse… une simplicité qui ne fera qu’accentuer la beauté de l’endroit : les mornes, la forêt, les fleurs, les colibris… le silence peut-être… Un endroit que vous aurez du mal à quitter… Ils ont des chambres d’hôtes qui vous tenteront peut-être pour prolonger ces moments qui resteront gravés dans votre mémoire… Je leur dis merci d’exister et de tenir cet endroit avec passion. Je les remercie de leur gentillesse, de l’accueil et du souci de l’Autre.

 

Je vous conseille de goûter à leur poulet curry coco qui est vraiment exquis 😉

Si vous avez envie de passer la nuit je vous recommande vivement la chambre Bambou que vous pouvez voir ci-dessous : très belles couleurs, grand espace, une terrasse avec une vue imprenable sur la jungle et un jacuzzi qui ne gâche rien à la contemplation du paysage.

 

Je vous invite donc à découvrir cette randonnée insolite dans la belle Martinique et de vous ressourcer à la Maison Rousse. Si vous avez envie d’en découvrir plus sur cette magnifique île, voyez notre eGuide Martinique 🙂

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=olivierrecom-20&marketplace=amazon&region=FR&placement=B00KVOCHK6&asins=B00KVOCHK6&linkId=8487cb3b9e5d2e21e23e9cd5b2d076fe&show_border=true&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=0066c0&bg_color=ffffff