Archives du mot-clé nature

La collection eGuide Nature s’agrandit

Une collection de petits guides pour profiter au maximum de la nature

Depuis quelques mois, nous avons commencé à écrire et à publier une nouvelle collection: eGuide Nature. Nous nous sommes toujours sentis proches de la nature.

Depuis toute petite, j’ai eu une envie permanente de connaitre les plantes, les animaux, de savoir comment les protéger. Mais aussi comment utiliser les plantes pour se soigner ou bien pour se faire plaisir.

coverchampignonsJ’adore aller dans les bois pour cueillir les champignons… D’où l’idée de faire un petit guide digital à avoir toujours sur le téléphone en cas de doute… C’est en fait comme ça que la collection a démarré. D’autant plus que nous étions en pleine saison des champignons et que je n’avais pas encore eu l’occasion de les cueillir en France… Avec la description et les photos de quelques champignons les plus courants, tout devient plus simple. J’ai évité d’y mettre ceux qui pourrait être trop facilement confondus avec des champignons toxiques. Mieux vaut s’abstenir en cas de doute…

Si vous aussi, vous êtes fan des champignons, alors cet eGuide Nature peut vous être utile ;-)!

 

Fruits et légumes à volonté

J’ai continué ensuite avec ma passion pour les fruits et les légumes exotiques découverts au long de nos voyages en eGuide Nature blog-travel.voyageAsie et dans les Caraïbes. Alors, si vous avez envie de les découvrir, vous aussi, voir notre eGuide Nature à mini prix ici ;-)…

Pour les gourmands, vous y trouverez aussi des recettes avec des fruits et des légumes exotiques, ainsi que leur vertus médicinales.

Je viens tout juste de publier le petit dernier : « 70 boissons naturelles pour votre santé – jus  frais curatifs » :-). Je ne sais pas vous, mais moi, j’aime bien utiliser les fruits et les légumes pour me soigner ou améliorer ma santé ? Alors voilà, vous allez trouver plus de 70 recettes de jus frais de fruits et légumes avec les affections qu’ils peuvent combattre ou aider à soigner. La nature est quand même notre meilleur alliée, vous ne croyez pas ?

Alors, si vous aussi, vous préférez vous soigner à l’aide de la nature, allez voir ce petit guide à mini prix ici :-).

eGuide Nature blog-travel.voyage

J’ai commencé à écrire déjà un nouvel eGuide Nature sur les tisanes et comment se faire plaisir et se soigner par les plantes ;-)… Donc, si la nature vous passionne, restez connecté(e) ! Ou alors, abonnez-vous à ma newsletter ici.
[dropshadowbox align= »left » background_color= »#0066cc » effect= »lifted »][widget id= »text-4″][/dropshadowbox]

Publicités

La « Forêt ivre » – une randonnée surprise

Une forêt pas comme les autres…

J’avais découvert cette randonnée en parcourant les informations sur le Geopark du Chablais. J’avoue que le terme « ivre » accompagnant celui de « forêt » m’avait assez intriguée.

De plus, il s’agit d’une « rando-croquis » – encore un mot qui m’a rendue curieuse. En fait, en arrivant sur place, pas loin du village de Vailly, on découvre que c’est une randonnée dédiée à clles et ceux qui veulent apprendre à dessiner. En effet, dès le départ la nature offre un beau cadre : une jolie forêt…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Et peu de temps après, une belle clairière baignée par le soleil, avec un premier arrêt. Le sentier suit la rivière Brevon, toute bordée de fleurs qui bourdonnent d’insectes.

Ensuite, nous arrivons à une magnifique forêt tapissée d’une mousse verte qui donne envie de s’allonger… Un drôle de ruisseau traverse la forêt en descendant jusqu’au Brevon.

Nous commençons à chercher des champignons puisque c’est un endroit idéal… Heureusement, j’ai téléchargé sur mon téléphone mon petit guide digital pour m’aider à reconnaître les champignons au cas où j’aurais des doutes… Il a eu pas mal de succès depuis son lancement, alors si vous aussi, vous aimez la cueillette aux champignons, n’hésitez pas à vous le procurer. Un petit guide à petit prix mais qui vous simplifiera la vie dans la forêt 😉

Malheureusement, nous ne trouvons aucun champignon. Seulement en lisière de la forêt, nous trouvons des fruits d’églantier…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Cela me rappelle que je devrais me mettre à écrire le troisième de la série eGuide Nature… 🙂

Mais où est donc cette forêt ivre? Enfin, nous y arrivons et comprenons du coup ce mystère… À cause des glissement de terrain dans la zone, les arbres prennent des formes tortueuses afin de survivre…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

En effet les pentes sont plutôt raides dans la zone…

La rivière…

Puis, nous arrivons à l’ancien barrage du lac glaciaire et à la cascade qui en résulte…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Je m’avance pour avoir un joli cliché, mais n’étant pas satisfaite du résultat, je m’aventure sur un petit sentier au-delà de la randonnée balisée… Il est assez étroit et au bord d’un précipice, ce qui n’est pas très rassurant, mais nous avançons avec prudence. La pente s’adoucit un peu…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Enfin, le sentier s’élargit un peu…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

En arrivant à la fin du sentier, nous découvrons avec surprise un mur… Cela nous rappelle la magnifique randonnée du Canal du Beauregard, en Martinique.

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Nous ne pouvons pas résister à l’envie de découvrir plus loin, même si, par endroits, la nature envahit le mur.

Forêt Ivre blog-travel.voyage

La rivière en contrebas, et puis sur la gauche, un terrain marécageux et avec une drôle de forêt… Ivre, mais aussi « pétrifiée »…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

La rivière que nous apercevons parmi les arbres ou complètement à découvert, nous accompagne…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Enfin, nous voilà au bout du mur…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

On en profite pour souffler et admirer une nouvelle cascade avant de revenir sur nos pas, tous contents d’avoir découvert cette randonnée.

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Dernier coup d’oeil au paysage et un petit bonjour aux vaches qui se reposent tranquillement dans le pré…

Forêt Ivre blog-travel.voyage

Et une boite postale originale qui donne envie d’écrire :-)… ou de recevoir des lettres.

Forêt Ivre blog-travel.voyage

 

Les vouas du Lyaud

Découvrez les vouas de Haute-Savoie

Savez-vous ce que sont les « vouas » ? Eh bien, je ne le savais pas avant de les rencontrer à plusieurs reprises sur les panneaux des routes de la Haute Savoie.

Le terme de « voua » ou « vua » est dérivé du patois « vouatte » qui désignait une prairie gazonnée humide.

Cette semaine nous sommes donc allés visiter les Vouas du Lyaud qui se situent pas très loin de Thonon-les-Bains. Le paysage est vallonné, avec des prairies, des collines boisées et des petits étangs nichés dans des dépressions glaciaires entourées d’arbres et de zones humides.

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Le Voua Bénit, le Voua de la Motte et le Voua Beudet sont des étangs nichés dans des dépressions glaciaires entourées d’arbres et de zones humides à proximité du village du Lyaud.

En arrivant, nous consultons la carte des randonnées à faire et choisissons de prendre la bleue pour commencer…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Puis, nous entrons dans un bois de feuillus bien clairsemé…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Peu de temps après nous arrivons près du Voua Bénit et tentons notre chance pour continuer sur le parcours bleu…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Nous longeons des sentiers boisés au long des champs de luzerne et puis nous arrivons à une impasse puisque nous perdons les couleurs du balisage… Alors, nous revenons sur nos pas et avons la surprise de découvrir une tête qui sort de la luzerne bien haute…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Eh oui, c’est bien un faisan !!! Tout beau, qui traverse juste devant nous…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

J’ai essayé de le photographier de plus près, mais il s’est sauvé le bougre !

Une petite pause avant de reprendre nos recherches…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Sans succès car nous tombons sur un chantier… en pleine nature. Alors, nous décidons de revenir sur nos pas et de faire finalement le tour du Voua Bénit 🙂

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Découverte de la nature…

Plein de libellules géantes volent autour de nous et aussi de jolis papillons…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Nous profitons aussi pour découvrir les fruits des prairies… À propos, je vais bientôt écrire un nouvel eGuide Nature sur les fruits des bois et des prairies, leurs vertus et propriétés médicinales et quelques recettes pour faire des confitures, sirops et confitures ;-).

coverchampignons

Si le sujet vous intéresse, le premier eGuide Nature est déjà en ligne et s’appelle « La cueillette des champignons… pour reconnaître facilement les champignons dans les bois !« . C’est un guide pratique qui, nous l’espérons, vous aidera à reconnaître facilement les champignons. Mais aussi de vous faire plaisir en allant les cueillir vous-même :-)! Dans ce petit atlas, vous trouverez des photos et des descriptions des champignons comestibles, les endroits où vous pouvez les dénicher.

Le deuxième de la collection eGuide Nature traite des Fruits et les légumes exotiques – leur description, mais aussi leurs vertus ainsi que des recettes gourmandes pour vous régaler ;-)…

Mais revenons à nos fruits des prairies… Nous avons rencontré de jolies noisettes…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

des châtaignes…

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Mais aussi des Fruits de l’églantier… en connaissez-vous leurs nombreuses vertus?

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Et aussi beaucoup d’orties… Un eGuide Nature sur les plantes, leurs vertus médicinales et la manière de les préparer en tisanes ou bien en bons petits plats est aussi en préparation 🙂

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Enfin, voilà le Voua Bénit dont nous faisons le tour où quelques poules d’eau chassent tranquillement.

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

C’est le plus grand des trois qui font partie du Geopark du Chablais. Il est alimenté par un ruisseau, issu des eaux de ruissellement du Lyaud.

Vouas du Lyaud blog-travel.voyage

Finalement, nous allons revenir pour continuer nos découvertes des vouas :-)…

Alors, à bientôt !

Amicalement,

Cristina.

« Les gorges du pont du diable »

De magnifiques gorges à découvrir en Haute Savoie

Aujourd’hui nous allons vous faire découvrir (virtuellement 🙂 un endroit très beau : « les gorges du pont du diable« . Peut-être que cela vous donnera l’envie de le visiter en vrai si vous êtes dans la région ou alors de venir en Haute Savoie ;-)…

Pour vous convaincre, sachez que la Haute Savoie est vraiment très belle et regorge de trésors que vous pouvez découvrir à travers nos articles.

Mais allons voir ces magnifiques gorges creusées par la Dranse de Morzine dans le calcaire au long des siècles! Elles font partie du Geopark Chablais UNESCO, territoire reconnu mondialement pour sa géologie remarquable.

Nous sommes arrivés le matin, à l’ouverture et en attendant notre guide, puisque la visite des gorges se fait uniquement de cette manière, nous avons admiré le paysage.

Gorges Diableblog-travel.voyage

Puis, notre jeune guide, Nicolas, est arrivé, plein d’enthousiasme et de bonne humeur. Nous avons alors commencé à traverser le parc sylvestre qui se trouve à l’entrée des gorges. La lumière du matin est magnifique comme vous pouvez en avoir un léger aperçu dans les photos suivantes.

Après une courte introduction sur la naissance des gorges, nous entamons la descente de quelques centaines de marches… D’abord, dans une pénombre qui contraste avec la belle lumière matinale du parc sylvestre…

Des passerelles et des escaliers rythment la descente dans les gorges qui se laissent découvrir petit à petit. L’eau sillonne parmi les rochers, tout en bas à plusieurs dizaines de mètres sous nos pieds.

Puis, le soleil arrive à percer et éclairer la pénombre…

Gorges Diable blog-travel.voyage

Et nous découvrons le fameux « pont du diable » et son histoire…

Gorges Diable blog-travel.voyage

La légende…

C’est notre jeune guide qui nous raconte la légende qui dit que les habitants de la région voulaient construire un pont au-dessus de ses gorges. Cela leur aurait permis de bien raccourcir les distances à parcourir pour la traversée. Ils ont donc construit un pont en bois, mais qui s’écroula dès le lendemain. Puis, un autre. Et encore un autre. Ils prièrent Dieu plusieurs fois mais sans succès. Ils apprirent ainsi qu’aucun pont ne tiendrait et le diable leur fit la proposition de les aider en échange d’une âme. Les habitants ont fini par accepter le « deal » et le diable renversa le rocher que vous pouvez voir dans la photo, permettant ainsi la traversée. Il dit aux habitants que celui qui le traverserait le premier serait son gage. Les habitants hésitèrent et finirent par trouver une ruse: envoyer une chèvre puisque l’animal représentait bien une âme. Le diable fut très furieux en découvrant la ruse et promit vengeance…

Après cette halte, nous continuons notre descente et la découverte de ces gorges qui sont vraiment exceptionnelles. Le calcaire est lisse, presque d’un blanc immaculé par endroits. L’eau change de couleur: d’un transparent grisâtre, elle passe au vert pour ensuite devenir d’un bleu intense et laiteux. Des marmites de toutes tailles ressemblent à des piscines qui invitent à la baignade… Nous apprenons que l’eau est à 8°C, alors l’envie s’envole aussitôt.

Quelle beauté !

Dans d’autres endroits, la paroi est multicolore.

Gorges Diable blog-travel.voyage

L’eau bouillonne entre les rochers et nous continuons la visite au long de la paroi. Les yeux s’émerveillent et l’appareil photo tente de capturer quelques instants de ce bonheur.

 

Encore deux beaux clichés : regardez ce superbe bleu !

Nous finissons notre découverte en remontant à travers le parc sylvestre… Il faut dire que ce n’est pas de tout repos car n’oubliez pas les centaines de marches descendues ;-). Mais ils ont prévu des bancs pour le repos des jambes et au bénéfice des yeux :-). Et même des tables de pique-nique si vous avez un petit creux.

Gorges Diable blog-travel.voyage

Nous repartons avec nos yeux remplis d’images et nos têtes de souvenirs.

En conclusion, si vous avez l’occasion (sinon vous pouvez toujours la créer ;-)…) n’hésitez pas à venir découvrir les beautés de la Haute Savoie et notamment les Gorges du pont du diable.

A bientôt, pour d’autres découvertes !

Amicalement,

Cristina

 

Le petit monde des papillons

Le marais de Chilly – le paradis des papillons

Une petite sortie pour voir le marais de Chilly qui se trouve à une dizaine de kilomètres de chez nous. Nous en avons fait un peu plus car nous avons erré sur les petites routes, entre les champs de maïs, de blé et de tournesol. Nous étions partis pour découvrir un marais, mais nous avons rencontré des centaines de papillons ! Une belle surprise :-)…

Je trouve que les champs avec ces mottes de foin ont beaucoup de charme… Pas vous ? En plus, cela sent tellement bon !

Marais Chilly - blog-travel.voyage

Nous avons aussi traversé plusieurs petits villages… Certains avec de vieilles fermes, d’autres avec des villas et des pavillons tout neufs.

Finalement nous sommes tombés sur le fameux marais. Il s’agit d’un marais qui trouve son origine dans la fonte du glacier du Rhône pendant la dernière glaciation.

Plein de papillons noirs nous ont accueillis.

Papillons Marais Chilly - blog-travel.voyage

Pas facile de les prendre en photo :-)… Des dizaines de papillons !

Puis un petit chemin et un panneau nous indiquent que nous sommes bien à l’endroit que nous cherchions.

Marais Chilly - blog-travel.voyage

Encore des papillons, mais plus petits et de couleur chocolat au lait. Puis un sentier en bois sur pilotis. Mieux entretenu que celui du Marais de Maravant…

Marais Chilly - blog-travel.voyage

Nous découvrons le marais et comprenons assez rapidement pourquoi il est en meilleur état. C’est bien parce qu’il est plus petit… Quelques centaines de mètres. Les paysages sont un peu différents, car le marais est niché entre les collines, mais ce qui impressionne le plus est la profusion des papillons.

Marais Chilly - blog-travel.voyage

Regardez un peu ces magnifiques papillons oranges !

Marais Chilly - blog-travel.voyage

Ils sont tellement beaux !

papillons Marais Chilly - blog-travel.voyage

Parmi les dizaines de papillons orange, un petit lilas que j’ai eu du mal à immortaliser.

Papillons Marais Chilly - blog-travel.voyage

Il est vraiment magnifique, même si la photo ne lui rend pas sa beauté…

J’ai cherché les orchidées qu’ils annonçaient sur les panneaux du marais, mais sans succès. Ce n’est pas grave, les papillons m’ont suffit 😉

Enfin, je vous dis à la prochaine !

Alors, à très bientôt !

Réserve naturelle des Aiguilles Rouges

Une magnifique réserve naturelle

Nous avons découvert une magnifique réserve naturelle qui se trouve pas loin de Chamonix, au niveau du Col des Montets, à 1431 mètres d’altitude.

Après avoir garé la voiture sur le parking, nous sommes passés par le chalet d’accueil avant de suivre le sentier botanique aménagé sur deux kilomètres, qui permet de découvrir la flore des montagnes.

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

La réserve couvre plus de 3000 hectares et fait face au Mont-Blanc. Elle offre de magnifiques vues sur les glaciers d’Argentière et du Tour.

Le paysage tout autour est magnifique et on ne se lasse pas de l’admirer et de le photographier…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

De magnifiques montagnes couvertes de forêts, des crêtes bien découpées…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

Les parapentistes profitent encore plus du paysage majestueux…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

À pied, ce n’est pas mal non plus 😉 Nous tenons les yeux rivés sur les rochers car dans cette réserve il y a des chamois et des bouquetins…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

Mais, aucun bouquetin à l’horizon… Même pas le poil d’une marmotte! Alors, nous admirons les fleurs et les autres âmes qui volent autour de nous…

Il y a un papillon qui aime bien mon sac et qui m’accompagne un bon bout de chemin :-). Ou alors, il doit savoir que j’aime beaucoup les papillons ?!?

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

En plus, nous en profitons aussi pour déguster des framboises et des myrtilles qui se trouvent en abondance tout au long des sentiers.

Comme on ne voit toujours pas de chamois à l’horizon, je me sens l’âme de grimper…

Nous poursuivons notre découverte…

De l’autre côté de la route, encore de magnifiques paysages…

Des tourbières, un joli ruisseau, une petite mare…

AiguillesRouges12

Puis, nous continuons notre randonnée, en empruntant le tracé des diligences. Le sentier serpente au long d’une petite rivière, dans les bois… Nous rencontrons d’autres visiteurs en VTT ou à pied.

Enfin, on arrive au Buet où on fait une halte gourmande : potage savoyard et pastilla d’agneau confit aux épices du monde. En plus une délicieuse tarte aux myrtilles sauvages en dessert… miam :-)!

Enfin, une petite pause pour admirer encore ce superbe cadre naturel…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

Encore une petite photo souvenir avant de rentrer…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

En conclusion, seul petit regret : nous n’avons pas vu de chamois ni de marmottes. Alors, il faudra revenir pour y remédier :-)!!!

Allez, à bientôt pour de prochaines découvertes !

La Bavière – une magnifique région à découvrir

La Bavière – une région aux multiples facettes

Comme nous l’avions annoncé il y a quelques mois, nous avons visité la Bavière pendant la période fin juillet – début août. Ce fut un voyage très inspirant qui nous a permis de recharger nos batteries créatives!

Nous en avons aussi profité pour voir le Vorarlberg en Autriche, ce que je vous racontais un peu dans cet article. D’ailleurs, je pense que j’écrirai bientôt un eGuide à ce sujet 😉

Nous avons tellement aimé ce Land allemand que finalement nous en avons fait un eGuide Voyage où nous avons rassemblé toutes nos expériences, y compris celles d’incursions précédentes dans cette superbe région d’Allemagne.

Ce n’était pas prévu au programme, mais nous avons décidé de prolonger notre séjour et d’aller revoir un autre pays dont nous avions vu et adoré la capitale : la Tchéquie. Nous en avons profité pour connaître davantage ce pays qui cache bien des trésors… Vous allez pouvoir les découvrir dans l’eGuide Voyage Tchéquie que j’ai commencé à écrire 😉

Mais revenons à ce superbe land allemand : la Bavière. Voici quelques clichés qui vous donneront un aperçu de notre périple, avec de petites anecdotes sympas!

Baviere blog-travel.voyage

Nous en avions déjà visité une bonne partie lorsque nous étions jeunes. Nous habitions à Freiburg en Brisgau, dans le Baden-Würtenberg. Toutefois, notre fils ne connaissait pas trop l’Allemagne, ni sa culture, son histoire et encore moins ses châteaux, sa nature grandiose… C’était une des raisons de ce retour en Bavière : lui faire connaître la culture germanique à travers une très belle région.

Alors, nous avons vu de magnifiques châteaux…

Puis de très belles villes avec une architecture riche et très colorée…

Plein de découvertes…

La Bavière a une gastronomie riche… En ce qui me concerne, j’adore les desserts bavarois ;-). Et aussi toutes leurs spécialités aux chanterelles! D’ailleurs, fidèle à mon habitude, je vous ai préparé une section « gastronomie ». Ainsi, vous allez pouvoir réaliser chez vous, facilement, quelques bonnes recettes du pays!

Nous avons aussi beaucoup aimé sa capitale, Munich : un vrai coup de cœur ❤ :-).

Pour ne pas parler de ses imposantes forteresses…

Baviere blog-travel.voyage

ou encore ses villages pittoresques et les géraniums aux balcons qui me font toujours craquer…

En fait, il ne faut pas croire que nous n’avons pas profité aussi de nos vacances pour nous relaxer… Vous pouvez lire l’article détaillé sur les Thermes de Bad Birnbach – une vraie oasis de détente!

En conclusion, si vous voulez découvrir davantage sur cette belle région avant d’y aller, n’hésitez pas à vous procurer notre tout nouvel « eGuide Voyage Bavière » 😉

À très bientôt pour de nouveaux articles!

Cristina.