Archives du mot-clé bilan

Et de 2… ans!

1yearUn an déjà depuis le dernier « bilan » fait en décembre 2014.

Comme en 2014, je prends le temps de relater un peu l’année écoulée, en terme de tâches accomplies sur internet et ailleurs…

Vous verrez que le rythme de production s’accélère en dépit de nos revers :-(. Fin 2014 nous avions publié 11 livres numériques. Fin 2015, nous en aurons publié plus du double mais aussi complété notre offre digitale avec des formations vidéo en ligne, principalement en français. Pour l’instant. Tout peut changer.

Car tout est question d’attitude: on ne choisit pas forcément ce qui nous arrive, mais on peut toujours choisir son attitude face aux difficultés. C’est ce que je dis à mes collégiens qui n’ont pas choisi d’affronter le premier examen de leur vie (le brevet) mais peuvent tout simplement opter pour une attitude positive et constructive 😉

2014 – Décembre:

DecNotre e-guide sur l’Écosse en roumain (Romansh?!) a pu être finalement publié sur Amazon et est toujours en vente 🙂

Scotia (romana)

À l’occasion d’un long voyage, nous sommes aussi repartis en Roumanie récupérer un certain nombre de nos affaires restées là-bas (je rappelle que nous en étions partis le 19 juillet 2013 avec seulement 3 valises) et en avons « profité » pour aller en Thaïlande du Sud faire un circuit de plus de 4.000 kilomètres qui a abouti à l’écriture d’un nouvel e-guide.

Thaïlande Sud

2015 – Janvier:

JanNos valises s’étant perdues lors d’un transfert très mouvementé à Paris entre l’aéroport Charles de Gaulle et Orly, nous commençons mal l’année. Cependant elles nous reviendront, l’une après l’autre, et avec elles les souvenirs précieux dont nous ne voulions pas nous séparer. Ouf! Entre temps, je commence à étudier sérieusement la plateforme d’enseignement #Udemy et  certaines formations. En anglais, bien entendu. J’observe très vite que les cours en français sont carrément… inexistants! Il y a donc une opportunité. Je commence à identifier certains formateurs anglophones intéressants, notamment Mark Timberlake.

Écosse

Avec Cristina, je continue le travail sur la version française de l’e-guide sur l’Écosse puis celui traitant de la Thaïlande sud: photos, code, débugage, etc. J’écris les premiers numéros de L’UTILettre notre infolettre « utile ». Après avoir enfin réussi à dénicher grâce à Cristina un ordinateur avec Windows XP et réussi à trouver un câble Firewire en Martinique (pas évident, j’ai fait des tas de magasins), j’effectue un long travail d’archivage de vidéos prises durant 10 ans sur des cassettes miniDV: capture des films, transcription des dates et lieux, etc. Un travail qui doit être fait avant que la technologie ne disparaisse complètement! Je continue toujours mon « programme » de gymnastique hebdomadaire avec 3 séances complètes. Avec Cristina, nous faisons aussi un énorme travail d’identification et de classement de milliers de photos argentiques scannées en Roumanie et que nous recevons progressivement. Nous redécouvrons certains de nos voyages et souvenirs merveilleux 🙂

2015 – Février:

FebComme suite à la production croissante d’articles, d’e-guides de voyage, il me faut réorganiser les données sur lesquelles nous travaillons quotidiennement avec Cristina sur plusieurs ordinateurs: le chaos et le trop-plein nous guettent! J’imagine donc une nomenclature intégrant des données « mortes » qui n’auront pas besoin d’être sauvegardées chaque semaine, d’autres « vives » qui devront l’être. J’établis une procédure pour sauvegarder en partie sur Google Drive et aussi en utilisant Areca Backup sur deux disques durs externes. En effet, plus possible de sauvegarder régulièrement sur de DVD: trop de données! Pendant que Cristina suit la traduction de certains e-guides avec une jeune espagnole, je m’occupe de l’anglais avec une sainte-lucienne. Avec la volonté de mettre en place une émission sur YouTube, j’imagine le concept de « 3 minuteSolution » et créée un logo avec l’aide de Cristina et Marc, notre fils. Je réussis à tourner les premières émissions et le montage avec Lightworks est assez difficile au début :-(. Mais je m’accroche et progresse… J’en profite pour en parler dans L’UTILettre.

2015 – Mars:

MarJe renonce au thème « Pinboard » sur mon site OlivierRebiere.com au profit de « Enlightenment ». Je le mets en place et – évidemment – c’est plus difficile que prévu. Normal, quand on veut tout faire soi-même! À la suggestion d’Olivier Gruié, président de Kiva France, je réalise un petit « 3 minuteSolution » sur le microcrédit et prend beaucoup de plaisir à le faire.

Diagramme de Gantt - Udemy - Cristina & Olivier RebièreOutil Projets: maîtriser le diagramme de Gantt

Je décide finalement de me lancer un défi: créer en un mois ma première formation vidéo en ligne et qui traitera du « diagramme de Gantt« . L’idée – géniale – vient de Cristina car en fait il s’agit de pouvoir aussi préparer une formation présentielle que je ferai pour les porteurs de projet. Je me lance avec toute mon énergie, seul, dans cette tâche qui nécessite de ma part énormément de temps et de créativité: réfléchir à la structure pédagogique, au déroulé de la formation, à l’écriture du script, aux activités à proposer aux étudiant(e)s, aux tournages sur plusieurs jours, au montage, à l’optimisation des vidéos, sans compter l’apprentissage de l’interface du site internet d’Udemy qui est parfois… ardu. Bref, je passe pratiquement tout le mois de Mars sur cette formation et mets un temps fou à tout mettre sur pied… Je réussis à soumettre finalement cette formation aux vérificateurs d’Udemy qui, évidemment, y trouvent de nombreuses améliorations à apporter, notamment sur la bande audio… Depuis j’ai compris – et résolu – énormément de ces erreurs de « jeunesse » 🙂 La formation finalement approuvée, je finis le mois en tournant un « 3 minuteSolution » sur les ebooks gratuits et l’application Aldiko. Marc est victime d’une agression à l’école et je vais avec lui déposer plainte à la gendarmerie. Cet événement m’est très pénible car, comme un parallèle dans l’histoire, j’avais moi aussi été victime de racket 28 ans auparavant… Cet épisode nous rapproche mon fils et moi.

2015 – Avril:

AprEn avril, nous partons en France tous les trois pour une sorte de pélerinage: je cherche à faire la paix avec moi-même et ma famille, en retournant sur les lieux où nous avons vécu avec Cristina jusqu’à notre départ en septembre 1996. Périgueux, Bordeaux, la Rochelle, Châtillon-sur-Seine, Strasbourg, Freiburg, Belfort. De bons moments, mais tout a changé, évidemment: aucun des deux restaurants « Quick » où nous avons travaillé n’est resté, signe du temps qui passe! Nous profitons de ce périple pour passer un premier entretien pour la société Châteauform’ pour laquelle nous adorerions travailler comme couple d’hôtes. L’entrevue se passe si bien que notre interlocutrice nous assure que nous serons sélectionnés pour la phase de recrutement suivante! Un jour avant le départ, un nouvel incident familial me rappelle cruellement que visiblement je me trompe et que je ne pourrais pas être complètement en paix. Au retour en Martinique, l’activité est particulièrement intense: avec Stéphanie, alias l’auteure Sg-Horizons, nous mettons en place un beau projet d’écriture d’une série de romans fantasy avec plusieurs auteurs. Je commence donc à créer la partie qui me revient à l’aide des outils développés lors de mes recherches précédentes… J’aide un peu Cristina à passer un concours européen en ligne.

Irlande

Nous finalisons la publication d’un eguide sur l’Irlande. Je fais la connaissance sur Skype de Hanne, du blog Have-it.fr.

2015 – Mai:

MaySur mon blog, j’écris un article stratégique sur le pentagone d’acier qui rencontre un petit succès. Je prépare ma formation en présentiel sur le diagramme de Gantt en adaptant la formation d’Udemy. Je continue également à me former grâce à Mark Timberlake avec qui je commence une correspondance. Je crée une communauté sur Google+ puis sur Facebook destinée aux auteurs et formateurs en ligne. Je réalise encore des émissions de « 3 minuteSolution » et continue un gros travail – peu utile au final, je l’avoue, puisque j’y renoncerai – de mise en place d’un effet « parallaxe » sur la page d’accueil de mon site. Nous accueillons mon père qui revient en Martinique garder son petit-fils pendant que nous partons avec Cristina passer une longue – et sollicitante – série d’entretiens d’embauche.

2015 – Juin:

JunCe mois commence avec une terrible déception puisque, alors que tout semblait s’être très bien passé pendant nos entretiens, l’un des cinq couples d’hôtes a posé son véto à notre recrutement par Châteauform’. Nous sommes assez abattus et devons donc renoncer à notre projet de partir de Martinique pour commencer ce job en couple. Nous n’avons pas assez d’énergie pour partir et décidons de rester une année de plus, notamment pour que Marc puisse terminer correctement sa dernière année de collège. Il nous faudra néanmoins plusieurs semaines avant de nous remotiver et inventer un nouveau « projet familial ». J’aide Stéphanie dans la négociation contractuelle avec une maison d’édition italienne, puis une autre coréenne, et aussi dans la préparation de son premier salon. À l’occasion de la création de la partie qui me revient dans l’écriture de ce roman fantasy à plusieurs, je mets en place un système collaboratif inspiré de tous mes tests et recherches précédentes. Je crééerai d’ailleurs une formation complète sur ce « système » en octobre de la même année… Je commence d’ailleurs à le tester sur moi-même et constate que, si j’avais beaucoup de mal à écrire lors de ma première expérience d’écriture « romanesque », mon « stimulateur graphique » m’aide énormément et j’arrive – enfin – à écrire plusieurs milliers de mots par jour 🙂 C’est une sorte de libération.

2015 – Juillet:

JulToujours curieux, je commence à tester les publicités de Facebook avec mes quelques gains des ventes de la formation « Gantt ». Je commence donc à créer une « landing page » sur mon blog et imagine un « entonnoir marketing » assez complexe (notamment la partie « MailChimp » qui me donne un peu de maux de tête) que je valide avec mon mentor et ami Mark Timberlake. Je constate avec joie que des dizaines de francophones du Magreb souscrivent ainsi à L’UTILettre. Je commence aussi à rédiger une formation Udemy en français sur les pièges à éviter lors de la négociation d’un contrat d’édition. Je fais quelques tournages mais à l’heure où j’écris ces lignes, la formation en est toujours au stade de brouillon, principalement à cause du fait que le marché des auteur(e)s francophones est complètement… immobile. Pour l’instant.

Réveils à la vie - Les chemins vers soi-même, Cristina RebièreRéveils à la vie

J’aide Patricia Mayer à écrire son roman « Réveils à la vie« , notamment en mettant en place avec elle une « structure scénique », le coeur de ma méthode. Je retranscris aussi la structure scénique de Cathy Merlin 1 afin de préparer plus efficacement le numéro 2 de la série écrite par Cristina.

Le monde des elfes

Nous partons pour UN MOIS au Canada (Québec et Ontario) afin de nous aérer complètement après la déception Châteauform’ et aussi faire connaître à Marc ce pays plein de potentialités, et pour lui aussi peut-être…

2015 – Août:

AugMalgré un programme touristique chargé, Cristina réussit à écrire le deuxième opus de Cathy Merlin.

Le sentier des secrets

Elle en assure elle-même la couverture, car entre temps elle a appris à maîtriser Photoshop 🙂 Quant à votre serviteur, j’avais décidé de freiner grandement mes activités et donc peu de choses à relater ici, si ce n’est que nous avons adoré ce voyage! À notre retour à Schoelcher, je décide de mettre en place des « badges » (inspiré de ceux attribués grâce à mon bracelet d’activités Fitbit) pour pouvoir suivre mes objectifs professionnels sur Facebook. Grâce aux statistiques de mon Fitbit, je me décide à reprendre la marche, pratiquement tous les jours, comme je le faisais lorsque j’emmenais Marc à l’école en Roumanie à l’autre bout de Bucarest.

La Poursuite

Afin de relancer le roman de Patricia Mayer, je me lance avec Cristina dans la production d’un book-trailer sur « la Poursuite » qui rencontre pas mal de succès (surtout sur Facebook). Nous sommes enchantés par cette petite victoire et j’en profite donc pour créer et publier une page de services. J’entame une collaboration avec Mark Timberlake et deviens son adaptateur / traducteur en français pour ses formations. Je me lance avec énergie et enthousiasme dans l’adaptation de sa première formation gratuite et réalise qu’il y a beaucoup d’obstacles techniques (de nouveau) à affronter. Mais je m’accroche et passe des heures à tout traduire (paroles et ressources). Gros travail!

CreateSpace - Udemy - Cristina & Olivier RebièreOutil Auteurs: Créer son Livre Papier sur CreateSpace

Sur l’idée de Cristina, je commence à créer une formation en français sur CreateSpace pour que les auteurs francophones puissent eux aussi utiliser cette plateforme en anglais afin de publier facilement leurs livres en papier.

2015 – Septembre:

SepJe commence à récolter quelques témoignages d’auteur(e)s avec qui j’ai pu collaborer afin d’agrémenter mon site professionnel. Lors de la rentrée des classes, suite à la demande de la principale adjointe du collège de Marc qui sollicitait l’aide de parents bénévole, j’imagine un projet de coaching pour les élèves: « coaching brevet et projets » que je dépose un jour plus tard. Je continue la production de la formation CreateSpace et reprends l’adaptation de la formation de Mark Timberlake après avoir amélioré mon « workflow ». Je crée une page « e-learning » sur mon site afin de regrouper les formations en ligne. Lancement d’autres publicités sur Facebook avec un succès mitigé: en tout cas, on peut savoir très vite ce qui marche ou qui ne marche pas, avec une dépense de quelques euros. Très pratique: si on avait eu cela du temps d’Aventura Parc, les choses auraient été différentes! Avec Cristina nous commençons à produire un nouveau book-trailer pour Ena Fitzbel. De très bons retours, de nouveau, sur Facebook. Une idée commence à germer dans mon esprit: propulser Cristina sur Udemy et la convaincre de devenir, elle aussi, formatrice en ligne. D’abord réticente, je réussis à la convaincre et crée son profil sur Udemy. Très vite (forcément, avec une telle puissance d’écriture) elle rédige le script de sa première formation et enregistre les podcasts des leçons.

Introduction Projets - Udemy - Cristina & Olivier RebièreIntroduction au montage et financement d’un projet

Elle passe même devant la caméra! En quelques jours la formation gratuite sur le montage de projets est en ligne et rencontre depuis lors un certain succès 🙂 Dans la foulée, Cristina écrit une autre formation…

2015 – Octobre:

Oct… ce sera « Marketing Facebook pour les auteurs » où Cristina fait visiblement une meilleure performance devant la caméra 😉

CreateSpace - Udemy - Cristina & Olivier RebièreOutil Auteurs: Marketing sur Facebook

CreateSpace - Udemy - Mark Timberlake & Olivier RebièreCréez votre première formation Udemy – cours, guide tutoriel

Je reprends le travail – long – d’adaptation de la formation de Mark Timberlake en français et Cristina, fidèle à sa réputation, enchaîne avec la conception et la publication d’une troisième formation: Voyager sans se ruiner.

Astuces Voyage - Udemy - Cristina & Olivier RebièreAstuces Voyage: voyager sans se ruiner

Entre temps, elle a appris les arcanes du logiciel Audacity et maîtrise complètement le processus: enregistrement de sa voix, traitement du son et exploitation dans le logiciel de présentation… Bravo à elle! Le conseil d’administration du collège de Terreville ayant approuvé mon projet de coaching bénévole, je commence mon activité hebdomadaire devant une trentaine de collégiens « déchaînés » et goûte aux joies de l’enseignement dans le bruit. Je me décide à intervenir en anglais lors d’un Google hangout avec Mark Timberlake. Le « blab » qui s’en suit se déroule aussi très bien: je prends confiance dans mes capacités à parler en anglais pendant plusieurs heures et désespère un peu de ne pas pouvoir encore appliquer ces compétences en français… Cela viendra peut-être?

Fiction - Udemy - Cristina & Olivier RebièreOutil Auteurs: Vaincre la Page Blanche, Écrire de la Fiction

Entre temps, je me décide à créer une formation sur l’écriture de fiction afin de la publier en français avant le 1er novembre, le mois du « NaNoWriMo ». Je réussis ce tour de force car il m’a fallu en peu de temps réussir à formaliser, organiser et enregistrer toutes les séquences… Tout en accueillant mon père de retour en Martinique. Cristina publie un livre de cuisine: « Faites voyager vos papilles »

Faites voyager vos papilles!

.

2015 – Novembre:

NovJe commence le mois en faisant la relecture du troisième opus de Cathy Merlin, les Canadelfes.

Les Canadelfes

J’en profite aussi pour refaire complètement mon curriculum vitae avec un nouveau design: après plusieurs mois de suspension, je dois reprendre la recherche active d’emploi en vue de notre prochain départ de Martinique, non? Avec Cristina, nous décidons de refondre notre collection d’e-guides: nouveau design concocté par mon épouse avec l’aide d’une amie spécialisée dans le marketing, ajout de contenu, etc. Il me faut me replonger dans le code et en profiter pour éliminer de petites erreurs. Je refais complètement la page « e-books » de mon site: plus d’une trentaine de publications désormais!

Aider son enfant à grandir consciemment - Les chemins vers soi-même, Cristina RebièreAider son enfant à grandir consciemment

Pas mal, non, pour un peu moins de deux ans?! Cristina réussit à terminer et publier un livre profond et utile: « Aider son enfant à grandir consciemment« .

Canada

Quelques jours plus tard, c’est l’eGuide Voyage Canada qui voit le jour puis le lendemain, le Travel eGuide: South Africa

South Africa

et la réédition de la Martinique en anglais.

Martinique (english)

Whaou! Visiblement, nous avons sacrément écourté les temps de production des livres numériques, ou alors est-ce notre productivité qui a bien augmenté… 🙂 Nous tenons une nouvelle formation présentielle pour les porteurs de projets et d’autres séances sont projetées pour 2016. À l’issue d’un affaissement du plancher de la mansarde, je renoue avec mon passé récent de bricoleur de l’extrême et découvre avec douleur que, sans outils, c’est la galère… Mais bon, je réussis quand-même à bien réparer. Nous nous lançons avec Cristina dans la production d’un nouveau book-trailer pour la triologie « Madrugada » de Christine Béchar.

Dec2015 – Décembre:

Et voilà ! En préparation, de nouvelles formations en présentiel pour les porteurs de projet et une belle idée de mes collégiens de troisième à mettre en place en 2016: réaliser et publier des vidéos pour expliquer à leurs camarades de classe comment « grave déchirer » au brevet. Je vais les aider avec plaisir!

À l’année prochaine 🙂

Publicités

Un an déjà!

1yearEt oui, le temps passe vite !

Un an déjà que j’ai lancé ce blog sur WordPress et force est de constater que les projets n’ont pas manqué. Beaucoup avortés, certains bien portants aujourd’hui. Tant mieux pour eux !

Petit rappel : il y a un an, j’avais l’intention de devenir écrivain, de saisir l’opportunité d’être quelque temps sans emploi en Martinique pour réussir à matérialiser ce vieux rêve. Je me suis donc mobilisé pour atteindre cet objectif, mais comme vous le verrez, l’objectif était un peu trop ambitieux…

Un an plus tard, je suis toujours « sans emploi », mais certainement pas au chômage car je ne cesse d’apprendre et de créer.

Je déteste rester sans ne rien faire. Je pratique la méditation tous les jours, je fais de la gymnastique trois fois par semaine pendant 45 minutes, j’ai maigri et je pense être en très bonne forme physique et mentale.

Je ne suis pas encore un romancier car je suis parti sur d’autres activités, mais je sais que je pourrai le devenir, certainement. Mes pérégrinations et mes recherches tous azimuts sur internet m’ont permis d’accumuler pas mal de connaissance en la matière que j’appliquerai plus tard dans ma vie, et d’autres plus concrètes que j’ai d’ores et déjà inscrites dans mon « workflow » quotidien.

Voici donc ci-dessous, en style télégraphique, un inventaire de mes « réalisations » de l’année écoulée. 2014 a bien mal commencé, mais elle finira en beauté 🙂

Mon récit est un peu aride, mais ceux qui voudront comprendre le pourront !

2013 – Décembre:

DecCréation du présent blog et de sa version en langue anglaise, après assimilation des concepts et des conditions de « WordPress » que je connaissais déjà assez bien pour l’avoir installé sur deux autres sites (AventuraParc.ro et Webcuisine.ro). Rédaction des pages, des premiers articles. Transcription des premières sections touristiques de l’e-guide de rêve sur la Martinique. Création d’icônes (Cristina & Olivier, Olivier seul sur échiquier). Ecriture des premiers chapitres de mon premier roman. Tests des logiciels Wunderlist, Gantt Project.

2014 – Janvier:

JanAprès des fêtes de fin d’année plutôt tristes, nous avons entamé cette nouvelle année sans vraiment savoir ce qu’elle nous réservait. Peu de projets, si ce n’était de pouvoir sécuriser l’emploi de Cristina. En ce qui me concerne, j’ai passé beaucoup de temps à mettre au point les codes et la mise en page des photos sur les e-guides de rêve. Tests de clickable maps, responsive tables. Tests de plusieurs logiciels de lecture sur la tablette afin d’obtenir un design du code optimal. Conception de classes CSS. Création d’éléments de décor pouvant nous différencier sur les liseuses proposant une personnalisation très poussée par le lecteur : lettrines, en-têtes, cartes. Debugging intense. Commentaires sur des sites WordPress en anglais et en français et premières relations « sociales » dans le monde du blogging. Avec Cristina, début de la rédaction de l’e-guide de rêve sur l’Afrique du Sud. Correspondance avec ma famille. Création d’une feuille Excel très compliquée afin de suivre les statistiques relatives à ma production quotidienne.

2014 – Février:

FebLes choses s’améliorent pour la famille Rebière. Nous commençons un peu à sortir du tunnel financier. Création d’un compte auprès de Kiva.org : je décide de prêter de l’argent à de petits entrepreneurs car je refuse l’assistanat. Je consacre de plus en plus de temps à la « recherche et développement » : en dépit des problèmes de connexion à internet, je surfe pour trouver des logiciels open source et comprendre comment on peut écrire de plus en plus en gardant la cohérence et la motivation. Nécessité absolue de maintenir la créativité, recherche de trucs et astuces sur les sites américains. Découverte des concepts de « character arc »: la progression psychique des personnages pendant le roman. Découverte des concepts d’intrigue et de sous-intrigue. Découverte des différents types d’intrigues. Naissance du besoin impérieux de pouvoir retracer les progressions sur une frise chronologique facilement modifiable. Recherche, tests, et découverte du génial logiciel gratuit « TimeLine Project ». Découverte et tests du logiciel gratuit « yWriter » conçu spécialement pour la rédaction et l’organisation des romans : révélation ! Le tandem Snowflake / yWriter est la combinaison gagnante pour écrire selon moi. Je l’applique pour mon roman et laisse tomber progressivement les feuilles Excel que j’avais patiemment mises au point et qui sont désormais obsolètes.

2014 – Mars:

MarContinuation du développement de la trame du roman sur « Snowflake ». Création du concept « d’Aventure au bout des doigts » : un blog sur lequel je pourrais parler plus spécifiquement d’écriture et d’autres logiciels. Projet abandonné depuis… Retranscription de certains articles d’AventuraParc.ro et traduction, publication sur les nouveaux blogs. Création d’un début de calendrier prévisionnel des articles à écrire et à publier mais difficultés motivationnelles. Création du concept « d’humanolécules », à la fois humains et molécules. Devant mes difficultés chroniques à trouver un emploi stable et mon récent départ de mon job de guide croisiériste où j’avais gagné 150 euros en trois mois, je deviens bénévole à la Croix Rouge de la Martinique et commence à faire du soutien scolaire le mercredi après-midi auprès d’enfants en sérieuse difficulté scolaire. Je prends conscience des racismes sur cette île et écris un article sur le sujet. Je suis bouleversé au contact de leur souffrance, des violences sexuelles dont une jeune fille est l’objet et je commence petit à petit à renouer avec mes réflexes de facilitateur. Sans le savoir, je fais du coaching et aide cette petite dans les mois qui suivent à reprendre confiance en elle et obtenir de meilleurs résultats scolaires. Travail intense sur « yWriter » où j’avance assez loin dans le travail de planification : je découvre que je suis un « plotter » qui aime donc faire le plan des romans, quitte à garder un peu de liberté lors de la rédaction, mais pas trop quand même ! J’aide mon père à publier ses premiers articles de blog, notamment une longue série sur son propre père. Je suis un peu frustré de faire du « secrétariat », mais je suis déterminé à former mon papa à devenir autonome et à prendre confiance en ses capacités à écrire et publier seul sur WordPress. Petit à petit, mon père change et maîtrise ses appréhensions. Je profite d’une mission de Cristina en France pour travailler très intensément sur différents codes pour l’e-guide de rêve et arriver à un format acceptable. En voulant trop bien faire, je commets plusieurs erreurs que je ne découvrirais que des mois plus tard : mon code est trop compliqué et je le simplifierai grandement en octobre. Marc a mal à l’oreille et je trouve un ORL, roumain. C’est drôle ! Je commence à utiliser « Google Calendar » en tentant de me fixer à l’avance des objectifs journaliers et je crée à cet effet des calendriers de couleur différente avec des codes de quatre lettres, conformément à la « Work Breakdown Structure » que j’avais établie pour mes activités « professionnelles ». Découverte du forum « Saison d’écritures » où je commence à collaborer et à faire la connaissance de certains membres. Je propose mes compétences en matière de blog. J’aide Cristina à reprendre son roman « Cathy Merlin » et à le finir pour pouvoir le publier rapidement et faire nos premières armes sur Amazon et KDP. J’écris le huitième chapitre de mon propre roman. Journée des bénévoles de la Croix Rouge où je fais la connaissance de son président.

2014 – Avril:

AprGrâce à mon récent contact à la Croix Rouge, nous pouvons visiter un nouvel appartement et nous nous décidons à partir du « bunker » de plateau Fofo où je souffrais beaucoup de l’exiguïté des lieux. Achat de meubles. Conversion du roman de Cristina au format epub. Écriture de scènes pour mon roman – 500 mots minimum par jour. Publication du premier livre sur KDP : « Cathy Merlin: le monde des elfes ». Départ aux Etats-Unis : notre premier voyage après plus d’un an. On respire enfin ! Retour et aménagement dans la foulée dans notre nouvel appartement : de l’espace, une vue magnifique, on revit !

2014 – Mai:

MayRedécouverte et relecture du tout premier roman de Cristina qui deviendra « Rouge », car il faut le finir ! Je commence à utiliser des événements avec différentes couleurs (par calendrier) sur Google Calendar car je tiens absolument à suivre mes activités et à « soulager » ma conscience professionnelle car je culpabilise beaucoup de rester à la maison : je m’acquitte des tâches ménagères, administratives, mais ce n’est pas facile psychologiquement car j’ai travaillé plus tôt que prévu dans ma vie pour pouvoir me marier. Je commence à collaborer et à faire de la bétalecture avec Stéphanie SG-horizons, une auteure rencontrée sur le forum de « saisons d’écriture » : je découvre une littérature que je ne connaissais pas. Je découvre aussi le troc car Stéphanie fait un premier « book trailer » avec « Adobe After Effects » pour « Cathy Merlin ». Très réussi ! Je continue à travailler sur un futur blog de « Saisons d’écriture » qui finalement sera abandonné par les responsables du forum. Déception. Mais bon, c’est la vie ! Création et mise en place progressive du blog pour ma petite sœur et lui permettre de publier ses très beaux textes. Je continue à écrire des dizaines de candidatures (CV et lettres de motivation). Je passe même un test de budget / gestion en ligne pour l’ONU. Sans résultat. Le roman étant abandonné pour le moment, je décide de commencer à rédiger un manuel sur la facilitation d’événement de team building et utilise « Freeplane » pour créer un plan. Le travail (titanesque) sur la rédaction de l’e-guide de rêve sur la Martinique continue avec Cristina. On n’en voit pas le bout !

2014 – Juin:

JunEnfin ! Après plus de six mois de travail, publication sur KDP de notre premier e-guide de rêve. Une grande victoire ! Je décide de créer des petites images façon bande dessinée, d’après nos photos personnelles, en rajoutant des bulles. J’en fais quelques-unes et arrive à mobiliser Cristina et Marc. Nous arrivons à en produire trois ou quatre. Projet abandonné depuis. Je finalise le plan du livre « Comment faciliter un team building » et commence la rédaction. Je publie toujours deux articles par semaine, un en français, l’autre en anglais. Je relis et corrige la saga sur les Dragons de Stéphanie à raison d’un chapitre par semaine. Je fais de même pour « Rouge », de Cristina. Je remets à jour mes profils sur LinkedIn et continue à m’intéresser aux réseaux sociaux. Comme j’ai dans l’idée de faire des petits films sur le team building fondés sur le livre que j’écris, je recherche intensément des logiciels d’édition non linéaire et finit par tomber après des tas de tests sur « Lightworks », qui dans sa version gratuite est tout simplement phénoménal. Je commence à apprendre à m’en servir et je dois résoudre des tas de difficultés conceptuelles et techniques à chaque étape de la réalisation : rédaction d’un script, incrustation d’effets, exportation, compression… Je finis cependant par définir une procédure claire. J’apprends à utiliser la Wacom Tablet achetée aux Etats-Unis pour créer des couvertures de livres : celle de Cathy Merlin a été réalisée à la souris et c’est beaucoup moins précis qu’un stylo que l’on tient à la main ! Entre les séances de repassage et de ménage, je commence à créer un site « professionnel » sur WordPress, où je pourrai justifier de mon expérience professionnelle avec des photos et des articles plus ciblés. Je mesure les limitations de la version gratuite de ce blog et l’idée d’acheter le domaine « olivierrebiere.com » mûrit dans mon esprit. Publication du deuxième roman de Cristina : « Rouge ». C’est Marc qui aura l’idée (géniale) du nom de la collection : « les empreintes du communisme ».

2014 – Juillet:

JulMarc veut vraiment faire des vidéos comme Norman et je crée pour lui le blog « Marc se fait des films » : je prends des photos, élabore un concept, une page Facebook, une chaîne YouTube. En ce qui me concerne, je décide de concrétiser mon idée et achète le domaine internet. Je commence à rechercher activement un thème WordPress que je personnaliserai avec une charte graphique dont j’ai une idée précise. Tant qu’à faire, ce site portera mes couleurs et mon style. Je passe beaucoup de temps à mettre tout cela en place mais le résultat commence à me plaire, et surtout, plus de limitations ! Je peux installer tous les plugins que je veux, entrer librement dans le code et les styles : je respire ! J’amène Marc tous les matins pendant deux semaines à un stage de voile et nous passons les soirées à jouer ensemble en famille sur un vieux jeu : Might & Magic VI. Très sympa ! Découverte du génial « Google Keep » avec lequel je commence à « jouer ». J’intuitionne son formidable potentiel si les listes réussissent à devenir « partageables », ce qui sera fait en octobre. Je réussis à écrire le script d’un premier film sur le team building et fait seul le tournage avec la toute nouvelle caméra que Cristina a ramené à l’occasion d’une nouvelle mission en France. Le montage est très long car j’ai du mal à utiliser Lightworks et les tutoriels en la matière sont rares. Je commence à utiliser de mieux en mieux Google Calendar et abandonne les objectifs journaliers au profit des objectifs par semaine qui sont plus gérables : je fais le point le dimanche dans la soirée et revois les priorités au calme le lundi matin. Préparation et publication de la version anglaise de l’e-guide de Martinique. Beaucoup d’erreurs de jeunesse sont commises que nous résoudrons dès la première mise à jour. Cristina continue à rédiger l’e-guide sur l’Afrique du Sud, de même que son premier guide pratique sur les relations saines et durables. J’en assure l’édition, bien sûr, et continue ma collaboration avec Stéphanie sur les Dragons. Je mets en place MailChimp sur mon site mais n’arriverai pas à le rendre opérationnel et envoyer notre première UTILettre avant fin novembre ! Départ pour le grand ouest américain.

2014 – Août:

AugÀ notre retour des États-Unis, l’activité est intense. Marc veut toujours « se faire des films » et je me décide à lui enseigner pendant une semaine les étapes nécessaires pour le tournage et la production d’une vidéo pour YouTube. C’est assez difficile car il ne veut pas encore apprendre et je ne veux pas devenir prisonnier de ma bonne intention. L’avenir montrera que je l’ai bien coaché car il deviendra progressivement autonome, à part l’écriture des scripts. Je prépare les cartes du futur e-guide de rêve sur le grand ouest américain. J’améliore le code et commence à réaliser les erreurs commises. J’établis une sorte de cahier des charges pour les futures éditions à venir. Je tente d’écrire quelques nouvelles. Publication du guide pratique de Cristina sur les relations et quelques jours plus tard, publication du « grand ouest ». Nous sommes assez satisfaits !

2014 – Septembre:

SepPublication de l’Afrique du Sud. J’aide Marc à éditer son deuxième film. Je trouve sur internet deux concepts intéressants : le « noun project » et le « novel writing podcast ». Je prends conscience de nouveau de la puissance des pictogrammes et de l’importance des podcasts dans le paysage internet francophone qui en est assez dépourvu pour l’instant, comparé à ce qui se passe aux USA. Je souscris à des groupes sur Facebook, dans un souci constant d’augmenter ma visibilité sur les réseaux sociaux, mais mes efforts semblent souvent sans effet. Je décide de faire de la gym trois fois par semaine : lundi, mercredi, et vendredi. J’écris à ma famille une longue lettre, je crée le concept de « pictoskills », des pictogrammes qui symboliseront les compétences que je mettrai en évidence dans le futur livre sur le team building que je continue à écrire, entre les gouttes. Je combats le sentiment d’étouffement psychique que je ressens parfois, à continuer avec cette hyperactivité d’auto-apprentissage qui s’accompagne d’une forme de procrastination. Je mets au point une manière de filmer des pièces d’échecs et ma main par le dessus, dans le souci de faire des schémas explicatifs pour mes futurs films sur le team building. Pas encore tournés, d’ailleurs ! Je rédige le script d’un « pitch » pour vendre les e-guides de rêve et commence le tournage. J’ai pas mal de difficultés mais réussis finalement à faire une petite vidéo suggestive de deux minutes. Devant la fin annoncée de notre société en Roumanie, je crée sur WordPress deux blogs : aventuraparclucianca et webcuisinebycristina pour y importer le contenu des deux sites hébergés en Roumanie. Je crée des renvois automatiques sur ces nouvelles pages afin de pseudo-créer des DNS et ne pas perdre les internautes. Heureusement, les pages sur les réseaux sociaux resteront ! Début de l’écriture de l’e-guide de rêve sur la Pologne par Cristina. Rédaction de pages sur mon site professionnel. Création d’un portfolio avec les photos prises lors de nos événements. Écriture du texte d’un premier épisode d’un podcast sur le team building. Recherche des modalités d’enregistrement et d’hébergement. Publication du premier épisode du podcast ! Relecture du guide pratique sur comment élever consciemment son enfant par Cristina (work in progress). Je commence à rédiger des articles pour mon blog pro et délaisse mes blogs persos en français et en anglais. Heureusement Cristina se met à y publier des conseils de lecture et des recettes de cuisine ! Je crée une couverture pour le guide pratique.

2014 – Octobre:

OctFinalisation et publication de l’e-guide de rêve sur la Pologne. Le monde des guides croisiéristes reprend contact avec moi pour finalement me jeter (et le mot est juste) quelques semaines plus tard : j’ai été utilisé pour un règlement de comptes auquel je suis complètement étranger, mais ça y est, ils ont finalement réussi à me vacciner définitivement. Le tourisme en Martinique, c’est de la m… Et visiblement ils veulent que cela reste ainsi. Je découvre le logiciel gratuit « VUE » qui permet de créer facilement des « concepts maps ». Je l’utilise pour expliciter la construction de la « charpente numérique » que je mets en place depuis des mois, et aussi pour commencer à créer notre « plan d’avenir » familial. J’intuitionne que ce logiciel sera particulièrement pertinent pour créer des intrigues, sous-intrigues et même arcs de personnages pour la création d’un roman ou d’une série de romans. Mise en place de mon propre « astore », un shop d’Amazon sur mon site pro. Préparation des « produits dérivés » de la Pologne. Accueil de mon papa qui vient nous rendre visite pour quelques jours. Très sympa, de grands moments en famille, au paradis ! Je me décide pour aller au Pôle Emploi et solliciter une aide financière pour une certification en tant que coach professionnel.

2014 – Novembre:

NovFinalisation des deux e-guides de rêve MINIS sur Cracovie et Varsovie. Publication. Coachings avec mon fils pour combattre ses peurs et l’emmener au niveau supérieur. Rédaction d’une série d’articles basée sur mon expérience avec Marc et ses films : « Papa coach ». Préparation du prochain e-guide de rêve sur l’Écosse, en roumain, sur la base d’un gros travail fait par Cristina en 2008. Création d’une série de procédures en vue de la traduction de nos e-guides de rêve en plusieurs langues. Révision et correction de l’e-guide sur l’Afrique du Sud en vue de la publication d’une deuxième version. Préparation de la version anglaise. Conception et publication de ma première présentation sur le site « SlideShare ». Début de notre collaboration avec une jeune espagnole pour la révision de la traduction de l’e-guide sur la Martinique. J’aide Marc à tourner son sixième film et prends beaucoup de plaisir à réaliser avec lui la fameuse scène avec la poursuite des moustiques « à la Zelda ». Encore un grand moment père / fils ! Je découvre « Udemy » et je réalise que tous mes efforts d’écriture du livre sur le team building (toujours pas fini), de podcast, de tournage de petits films convergent vers ce concept global d’enseigner en ligne, et qui est susceptible de générer des revenus par internet. C’est tout bon et donc une voie à suivre ! Peut-être pour 2015 ? Je finis par résoudre mon dilemme sur les deux infolettres potentielles de mon site (une sur les e-guides de rêve, l’autre sur des news plus focalisées sur les outils numériques que je ne cesse de débusquer sur le net) en les fusionnant tout simplement. Donc, rédaction de L’UTILettre et envoi (enfin) par MailChimp. Intensification des échanges « Google Keep » avec ma femme.

DecOuf, on arrive à la fin de ce fleuve ! Je mets en place un « calendrier éditorial » pour arriver à planifier mes efforts d’écriture et de création digitale. Cristina m’aide à le compléter. Publication de notre e-guide de rêve sur l’Écosse, en roumain. En principe, Amazon le bloquera car le roumain n’est pas encore une langue acceptée et nous avons donc été obligés de déclarer cet ouvrage comme étant de langue « romanche ». Je me décide à jeter un petit coup d’œil en arrière et passe près de trois heures à écrire le présent article !!

Si vous êtes arrivés ici, je vous félicite de votre patience, bravo !

Eh bien, au regard de ce que je viens de rédiger, il me semble clair que mon hyperactivité du début de l’année à commencer à se focaliser, que la productivité des e-guides de rêve a augmenté, que la tendance de l’année prochaine sera la production de matériels de cours (ebooks, podcasts, films)…

Mais rien n’est moins sûr, alors, rendez-vous dans un an 🙂

Amicalement,

Olivier