Archives pour la catégorie France

Pour les Pâques, rencontre avec les marmottes

Randonnées avec les marmottes

Pour les Pâques, j’ai déniché une randonnée dans le Parc de la Vanoise qui s’annonçait plutôt sympathique: le Vallon d’Orgères. Un sentier découverte sur le terrain de prédilection des marmottes – que demander de plus dans ce dimanche de Pâques?

« Les marmottes, ça se mérite… »

Après avoir parcouru les 200 bornes qui nous séparaient de notre destination nous voilà presque arrivés… Eh oui, les marmottes, ça se mérite et elles ne se trouvent pas au coin de la rue :-)! On avait encore quelques kilomètres et un beau soleil dans le ciel nous annonçait une belle balade.

Pourtant, tout à coup, mauvaise surprise: un panneau « Route barrée » nous arrête. Ce n’est que la troisième fois ces dernières semaines après plusieurs cols « barrés » qui nous ont stoppés dans nos visites, alors que la neige n’y était plus depuis un bout de temps…

Le vent souffle fort dehors et en sortant de la voiture nous constatons qu’il est glacial… Toutefois, nous prenons courage et nous emmitouflons aussi bien que possible avant de commencer à marcher derrière le panneau pour essayer d’apprécier la distance qui nous sépare de notre objectif. Une voiture nous dépasse, et prend la route sans tenir compte de l’interdiction. Quelques minutes plus tard, alors que nous comprenons que notre but est encore à une dizaine de kilomètres, une autre voiture passe à côté.

Nous décidons d’en faire de même et franchissons le panneau en avançant doucement et en faisant attention. Il y a encore un petit peu de neige par ci par là et puis des petites pierres sur la route…

Nous arrivons à un parking et à des panneaux, alors on se gare et on regarde les cartes.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Il semble que nous ne somme plus si loin d’après le panneau… Le refuge d’Orgères se trouverait après 2 ou 3 virages. Enfin, courageux, nous bravons le vent qui souffle et commençons la montée à pied, sur la route.

Des jolis paysages de montagnes enneigées nous encouragent, même si on n’aime pas vraiment le froid…

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Une montée dans le vent et le froid. Brrrr…

Après plusieurs virages et une montée continue, on se rend à l’évidence: il y a bien plus à parcourir que sur la carte. Alors, je ne me décourage pas, mais j’avoue que je dois faire des pauses car je n’aime pas les montées…

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Et à plus de 1800 mètres d’altitude, l’air semble se raréfier :-)… Je rigole car bien entendu ce n’est que la montée qui m’empêche de respirer à mon aise.

Enfin, nous arrivons au refuge!

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Dans le Vallon d’Orgères de charmantes petites maisons en pierre se nichent sur les deux côtés de la vallée. Leurs toits en ardoise luisent au soleil.

C’est très beau, alors on oublie de suite la fatigue et on arrive au début du sentier de découverte.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Le paysage est majestueux, alors en bravant le vent qui souffle nous commençons notre découverte.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

L’aiguille Doran se dresse au fond de ce magnifique paysage qui nous fait oublier le froid et le vent ;-). Le beau vallon parsemé de petites maisons est vraiment pittoresque. J’entends un cri de marmotte et je comprends que c’est bien là leur terrain de prédilection.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Incrédule, Olivier pense que je délire, mais moi, je sais que je vais voir les marmottes :-)!

Nous continuons donc le sentier, parmi quelques plaques de neige et je scrute de temps en temps le vallon.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Eh voilà une chose inhabituelle sur un gros rocher… Ne serait-ce pas une marmotte?

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmottes

Olivier veut bien admettre qu’il peut s’agir d’une marmotte alors on fixe vite mon gros objectif à l’appareil photo avant de pouvoir faire un zoom dessus. Olivier confirme que c’est une marmotte puisqu’elle bouge!

Je regarde à travers l’objectif et je vois la marmotte: elle est énorme! Je n’ai jamais vu une si grande marmotte de ma vie!

Plus loin, deux jeunes marmottons se défient en jouant.

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmottes

On continue la randonnée et on voit encore plein de marmottes. Une se dore au soleil et nous regarde, curieuse…

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Une autre fait le guet et prévient ses congénères de l’arrivée d’un rapace qui rôde…

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmotte

C’est une belle randonnée, pleine de surprises et les marmottes offrent le spectacle en prime.

Alors, n’hésitez pas à aller visiter le Vallon d’Orgères si vous êtes à proximité. Avec le vallon fleuri, cela doit être encore plus beau!!!

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmotte

 

 

Publicités

Perpignan, notre nouvelle ville d’adoption

Une belle ville du sud à découvrir

Nous sommes en train de migrer vers le sud et avons choisi comme nouvelle ville d’adoption: Perpignan. Plusieurs raisons à cette nouvelle étape dans notre vie: l’avenir de notre fils qui pourra s’adonner à sa passion en suivant les études dont il a envie, mais aussi le soleil, la mer et le coût de la vie.

Après la belle Martinique, difficile de s’habituer au froid métropolitain et à la neige. Difficile aussi d’oublier la superbe mer des Caraïbes. Alors Perpignan est une belle étape ensoleillée et près de la mer et devra être une belle aventure.

Nous allons vous la faire découvrir, ainsi que sa belle région, tout comme l’Espagne toute proche :-).

Ancienne capitale continentale du Royaume de Majorque, Perpignan a de fortes influences catalanes et a une position privilégiée. Entre mer et montagne, entre la France et l’Espagne, c’est une ville riche en couleurs, en histoire, en culture.

Le Castillet

Cette belle bâtisse aux crénelures et tourelles en style mauresque est composé de plusieurs parties. Le Grand Castillet, construit au IVe siècle, avait pour rôle de défendre la ville et était doté d’un pont levis. Plus tard, Louis XI le transforme en prison. Alors, il construit la porte Notre-Dame ou Petit Castillet afin de permettre le passage de la ville vers le Vernet. En 1542, Charles Quint fit couvrir le Castillet au nord au moyen d’un bastion polygonal.

Perpignan blog-travel.voyage

Aujourd’hui, il abrite le Musée Catalan des Arts et Traditions Populaires.

En arpentant les petites ruelles pleines de charme du centre-ville, on tombe sur de belles statues et fontaines…

Perpignan blog-travel.voyage Perpignan blog-travel.voyage

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Construite entre le XIVe et le XVIe siècle, cette cathédrale est originale. Avec sa façade en galets et briques, sa tour carrée est surplombée par un joli campanile en fer forgé. En plus, elle dispose d’un très beau portail roman en marbre qui permet d’accéder à l’ancien sanctuaire de Saint-Jean-le-Vieux.

Perpignan blog-travel.voyage

Au sud de la cathédrale il y a le magnifique « Campo Santo » (ou cloître Saint-Jean) datant du XIVe siècle.

Perpignan blog-travel.voyage

Pas loin se trouve la superbe Loge de Mer, un édifice gothique du XIVe siècle. Pendant le Moyen Âge, la place de la loge était le centre vital de la ville, et cumulait les différents pouvoirs locaux : bourse de commerce, mairie, et palais de la députation.

Perpignan blog-travel.voyage

Pour finir, sachez qu’il y aura une suite car Perpignan est une ville riche en trésors que nous avons hâte de découvrir :-).

A bientôt :-)!

La superbe Cité de Carcassonne

Trésors de Carcassonne

Carcassonne est une magnifique ville du sud de la France, dans la région d’Occitanie.

La Cité de Carcassonne, située sur la rive droite de l’Aude, a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est unique par sa beauté et impressionnante par sa taille. Il ne fut pas facile de la trouver car les indicateurs n’abondent pas dans la ville à son sujet :-). Ou peut-être que nous n’avons pas eu de chance ce jour-là…

Nous nous sommes garés de l’autre côté de la rivière et avons traversé ce magnifique pont Vieux qui fut le premier pont à relier la cité à la ville basse.

Carcassonne blog-travel.voyage

Petit à petit, le château comtal se dévoile à nos yeux et on commence à se rendre compte de la taille de cette forteresse qui hébergeait les vicomtes de Carcassonne.

Lorsqu’on arrive en bas de la colline sur laquelle il est construit, les murailles sont impressionnantes et on se sent tout petit…

Carcassonne blog-travel.voyage

L’entrée est encore plus imposante avec la dame Caracas qui la garde… La légende dit que Charlemagne aurait assiégé la ville qui était sarrasine à l’époque. La maîtresse des lieux, dame Caracas, n’a pas voulu céder. A tel point que les deux armées étaient restées sans vivres. Alors, dame Caracas eut l’idée d’utiliser le dernier cochon de lait pour faire croire aux francs que la ville avait encore de la nourriture. Donc, elle l’a jeté au-dessus des remparts pour démoraliser les troupes de Charlemagne qui a décidé de lever le siège.

Carcassonne blog-travel.voyage

Les deux rangées de remparts ont près de 3 km de longueur et comptent cinquante-deux tours… Inutile de vous dire qu’on ne se lasse pas de les admirer.

A l’intérieur de la cité

Nous décidons d’entrer dans l’enceinte de cette splendide cité. Alors, nous traversons le pont-levis et passons par la porte Narbonnaise, construite au XIII » siècle. Les ruelles de la cité sont très animées, remplies de touristes.

Carcassonne blog-travel.voyage

Des boutiques pleines de couleurs et de saveurs attirent tout ce monde…

Du côté ouest, le château comtal est adossé à l’enceinte en étant protégé par la pente la plus raide. Les deux corps  en L sont dominés par la tour Pinte qui est  la plus haute de la Cité.

Carcassonne blog-travel.voyage

Ensuite, nous prenons le temps d’admirer les maisons de la cité : à colombages, en pierre apparente.

Carcassonne blog-travel.voyage

En fait, à chaque coin de rue, il y a une surprise qui nous émerveille.

Enfin, le seul bémol de la visite est la profusion de touristes… Mais comme c’est le deuxième objectif touristique le plus visité en France après le Mont Saint-Michel, ce n’est pas vraiment étonnant!

Carcassonne blog-travel.voyage

A très bientôt pour un nouvel article!

Cristina

Lautrec, un charmant village médiéval

Un petit retour dans le temps à Lautrec

Lors de notre dernière escapade dans le sud, nous avons découvert Lautrec. C’est un très beau village médiéval où on oublie vite le temps…

Nous sommes tombés dessus presque par hasard… Tout en haut d’une colline, il appelle le visiteur.

Lautrec - blog-travel.voyage

Dès que nous avons garé notre voiture, nous découvrons les remparts et commençons notre exploration parmi les vieilles pierre. D’abord, le clocher…

Lautrec - blog-travel.voyage

De belles maisons à colombage du XVe siècle bordent les petites ruelles.

Lautrec - blog-travel.voyage

Nous avons de la chance car nous sommes presque seuls dans ce beau village… Alors, nous en profitons pour découvrir chaque ruelle, chaque maison, chaque petite place…

Voici une des plus belles places de Lautrec. Une belle fontaine trône au milieu.

Lautrec - blog-travel.voyage

Ensuite, nous continuons notre balade et arrivons à une place baignée par le soleil et nous découvrons un théâtre parmi les maisons en pierre. Il y a a aussi les silos de la Caussade datant de l’époque romaine.

Lautrec - blog-travel.voyage

Juste à côté, la superbe Porte de la Caussade du XIIIe siècle  et sur les fortifications une jolie petite statue équestre…

Lautrec - blog-travel.voyage

Les vieilles poutres, le torchis coloré nous font arrêter à chaque pas pour admirer les belles maisons.

Lautrec - blog-travel.voyage

Une belle ruelle pavée monte vers le moulin à vent qui date du XVIIe siècle et qui a été très bien restauré.

Lautrec - blog-travel.voyage

Une belle découverte que je vous recommande chaleureusement puisque son charme ne vous laissera sûrement pas indifférent(e) :-)!

Albi – un vrai bijou dans le Tarn

Albi – une ville à ne pas manquer

Dans notre découverte du Tarn, aujourd’hui nous vous amenons dans sa plus belle ville. En tout cas, c’est bien celle qui nous a impressionnés le plus 🙂

Nous nous sommes garés près du Pont Neuf, construit au XIXe siècle. C’est un très beau pont en brique rouge qui vous amènera au centre de la ville d’Albi. En fait, vous pourrez prendre de très belles photos de ce pont…

Albi - blog-travel.voyage

Pour les amateurs d’art, un endroit à ne pas manquer à Albi est  le Centre d’Art Le Lait qui se trouve dans les Moulins Albigeois, juste à côté de l’Hôtel Mercure. L’ensemble est construit en briques rouges.

Albi - blog-travel.voyage

Ensuite, vous passerez devant les Halles, puis arriverez au magnifique Palais de la Berbie – un ancien palais épiscopal construit au XIIIe siècle, mais des aménagements ont été rajoutés au long des siècles. En fait, à l’origine c’était une forteresse qui a été transformée ensuite en résidence. Elle abrite aujourd’hui le musée Toulouse-Lautrec.

Albi - blog-travel.voyage

Juste à côté, il y a l’impressionnante  cathédrale fortifiée Sainte-Cécile. En tournant autour, on a du mal à croire qu’il s’agit vraiment d’une église puisqu’elle a l’air d’une forteresse. Pourtant l’entrée, qui se trouve sur le côté, a bien l’air de celle d’une cathédrale… On dirait qu’elle a été adossée à la forteresse.

Albi - blog-travel.voyage

Pour en avoir le cœur net, nous entrons à l’intérieur et sommes éblouis par la beauté des peintures murales en style Renaissance.

D’autres surprises sur notre chemin

En sortant, une sorcière suivie de plein de petits apprentis font une chasse au trésor.

Albi - blog-travel.voyage

On continue dans le ruelles de la vieille ville et admirons les superbes maisons médiévales à colombages.

Une autre belle découverte est le cloître de la collégiale Saint-Salvi. D’abord, vous arriverez sur une belle petite place avec des maisons à colombages et de magnifiques arcades…

Albi - blog-travel.voyage

En fait, allez découvrir le cloître qui vraiment très beau !

Albi - blog-travel.voyage

Si vous avez envie d’en savoir plus sur cette magnifique d’Albi ou alors sur les autres trésors du Tarn, procurez-vous notre eGuide Voyage 🙂

Castres, une jolie étape dans le Tarn

Découverte de Castres

Castres est une jolie petite ville dans le département du Tarn, sur la rivière Agout. C’est d’ailleurs pas très loin de la rivière que nous avons garé notre voiture et commencé notre balade.

Puis en traversant le Pont Vieux construit au XVIIIe siècle nous découvrons sur les berges de l’Agout de belles maisons médiévales colorées, comme surgissant de l’eau.

Castres - blog-travel.voyage

Ces bâtisses constituaient au Moyen Âge le cœur des activités manufacturières de Castres. Elles appartenaient à des tisserands, tanneurs, teinturiers ou bien des papetiers qui utilisaient les eaux de la rivière dans des lavoirs qui se trouvaient dans les caves des maisons. Au rez-de-chaussé, il y avait habituellement les habitations. Puis, les deux derniers étages étaient destinés au séchage des cuirs.

Sur la Place Jean Jaurès, c’est jour du marché, alors nous en profitons pour admirer les beaux légumes et fruits… Nous achetons quelques pommes vertes.

Puis, attirés par une agréable odeur de pain, nous nous laissons tenter et achetons une « Quotidienne ». C’est un pain de campagne à la croûte bien croquante. Il est tellement bon que nous ne cessons de le diminuer, quignon par quignon ;-)…

Castres - blog-travel.voyage

Les gourmands ont de quoi se faire plaisir car il y en a pour tous les goûts : des gâteaux aux noix, des fromages et des charcuteries de la région… Nous quittons le marché car gourmande comme je suis, je risque de faire des dégâts…

Nous tombons sur une petite place en forme de triangle, avec une belle fontaine au milieu. Elle se trouve pas loin de l’église Saint-Jacques de Villegoudou.

Castres - blog-travel.voyage

Deux magnifiques surprises architecturales…

Nous continuons à arpenter les ruelles de la vieille ville et tombons sur le magnifique théâtre de la ville. Construit en 1904, en style Rococo, il se trouve juste en face des jardins de l’évêché.

Castres - blog-travel.voyage

Pour arriver plus près, nous traversons les jardins à la française de l’Évêché, dessiné par André Le Nôtre dans le style classique du XVIIe siècle. C’est un tout petit jardin, mais remarquable par la richesse de ses perspectives.

Castres - blog-travel.voyage

Nous passons ensuite devant Cathédrale Saint-Benoit, qui est un mélange d’architectures différentes. Le clocher est le seul vestige qui subsiste de l’architecture romane de l’abbatiale fondée ici au IXe siècle par les Bénédictins.  L’entrée est en style Gothique et l’intérieur est à prédominance Baroque.

Castres - blog-travel.voyage

Dans les rues, laissez vos yeux vagabonder sur les jolies façades restaurées, avec des balcons en fer forgé…

Castres - blog-travel.voyage

En allant récupérer notre voiture, je découvre cette superbe petite maison qui m’interroge… On dirait une chapelle ou une église… La finesse de ses décorations me fait prendre la photo, même si je me trouve de l’autre côté du boulevard.

Castres - blog-travel.voyage

Elle se trouve juste derrière la muraille de la ville. Et à propos, une petite astuce: si vous voulez vous garer gratuitement, c’est juste à côté du jardin Frascaty. Vous découvrirez à proximité plusieurs beaux hôtels particuliers comme l’hôtel Frascaty, construit en 1765, mais aussi celui de Beaudecourt, juste à côté.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur la ville de Castres, mais aussi sur le beau département du Tarn, alors procurez-vous notre eGuide Voyage que je suis en train de rédiger… Pour être au courant des nouvelles publications, abonnez-vous à notre newsletter ici►

À très bientôt!

Cristina 🙂

Randonnée entre deux châteaux

Deux châteaux de Haute Savoie

Aujourd’hui nous vous amenons à la découverte de deux châteaux médiévaux de Haute Savoie. En plus, une petite randonnée de deux heures pour agrémenter le tout 😉

Vous pouvez commencer votre randonnée en partant du château d’Avully. En fait, c’est une magnifique maison forte du XIIe siècle qui se trouve  dans la commune de Brenthonne.

 château Avully - blog-travel.voyage

Elle contrôlait le passage entre le mont de Boisy et les Voirons, permettant l’accès au Chablais. Au long des siècles, elle a subi plusieurs transformations. Aujourd’hui, il a une enceinte quadrangulaire, entouré de douves que précède une basse-cour entourée de remparts et de fossés.

château Avully - blog-travel.voyage

La belle tour carrée est couronnée de mâchicoulis et abrite une chapelle.

A l’entrée, deux chevaliers « sculptés » gardent le château.

château Avully - blog-travel.voyage

Vous pouvez le visiter seulement dimanche après-midi ou en prenant rendez-vous. Pour plus de détails, voir leur site internet ici.

château Avully - blog-travel.voyage

Vous pouvez laisser votre voiture devant le château et ensuite revenir à la route départementale D35. Ensuite prendre à droite et faire 200 mètres avant de monter la petite route à sens unique vers Dugny. Puis, la randonnée passe à travers les champs vers Fessy dont vous allez voir le clocher.

Traversez le village et prendre à droite vers le cimetière. Ensuite, continuez vers Lully que vous allez traverser aussi en passant devant son église.

Vous arriverez ensuite au château de Buffavent, une autre belle maison forte du XVe siècle.

château Avully - blog-travel.voyage

Tout comme le château d’Avully, celui-ci a une forme quadrangulaire avec aux angles quatre tours rondes coiffées en éteignoir.

Pour revenir à votre voiture, soit vous faites demi-tour, soit vous continuez vers Les Terreaux, jusqu’au chemin de fer. Puis, traversez la voie ferrée et continuez sur le chemin au long du rail jusqu’au passage à niveau de Brenthonne. Traversez-le , puis allez vers Puard. Enfin, vous arriverez à Brenthonne et à la D35. En suivant les panneaux vers le château d’Avully, vous allez vote retrouver votre voiture.

Avant de partir, un dernier petit regard aux magnifiques couleurs d’automne qui habillent les collines environnantes…

château Avully - blog-travel.voyage

Et si vous avez envie de faire un tour dans les bois pour cueillir les champignons, alors notre petit guide digital de la collection eGuide Nature : « La cueillette des champignons » pourrait vous aider à les reconnaître ;-).