Archives pour la catégorie montagne

Pour les Pâques, rencontre avec les marmottes

Randonnées avec les marmottes

Pour les Pâques, j’ai déniché une randonnée dans le Parc de la Vanoise qui s’annonçait plutôt sympathique: le Vallon d’Orgères. Un sentier découverte sur le terrain de prédilection des marmottes – que demander de plus dans ce dimanche de Pâques?

« Les marmottes, ça se mérite… »

Après avoir parcouru les 200 bornes qui nous séparaient de notre destination nous voilà presque arrivés… Eh oui, les marmottes, ça se mérite et elles ne se trouvent pas au coin de la rue :-)! On avait encore quelques kilomètres et un beau soleil dans le ciel nous annonçait une belle balade.

Pourtant, tout à coup, mauvaise surprise: un panneau « Route barrée » nous arrête. Ce n’est que la troisième fois ces dernières semaines après plusieurs cols « barrés » qui nous ont stoppés dans nos visites, alors que la neige n’y était plus depuis un bout de temps…

Le vent souffle fort dehors et en sortant de la voiture nous constatons qu’il est glacial… Toutefois, nous prenons courage et nous emmitouflons aussi bien que possible avant de commencer à marcher derrière le panneau pour essayer d’apprécier la distance qui nous sépare de notre objectif. Une voiture nous dépasse, et prend la route sans tenir compte de l’interdiction. Quelques minutes plus tard, alors que nous comprenons que notre but est encore à une dizaine de kilomètres, une autre voiture passe à côté.

Nous décidons d’en faire de même et franchissons le panneau en avançant doucement et en faisant attention. Il y a encore un petit peu de neige par ci par là et puis des petites pierres sur la route…

Nous arrivons à un parking et à des panneaux, alors on se gare et on regarde les cartes.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Il semble que nous ne somme plus si loin d’après le panneau… Le refuge d’Orgères se trouverait après 2 ou 3 virages. Enfin, courageux, nous bravons le vent qui souffle et commençons la montée à pied, sur la route.

Des jolis paysages de montagnes enneigées nous encouragent, même si on n’aime pas vraiment le froid…

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Une montée dans le vent et le froid. Brrrr…

Après plusieurs virages et une montée continue, on se rend à l’évidence: il y a bien plus à parcourir que sur la carte. Alors, je ne me décourage pas, mais j’avoue que je dois faire des pauses car je n’aime pas les montées…

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Et à plus de 1800 mètres d’altitude, l’air semble se raréfier :-)… Je rigole car bien entendu ce n’est que la montée qui m’empêche de respirer à mon aise.

Enfin, nous arrivons au refuge!

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Dans le Vallon d’Orgères de charmantes petites maisons en pierre se nichent sur les deux côtés de la vallée. Leurs toits en ardoise luisent au soleil.

C’est très beau, alors on oublie de suite la fatigue et on arrive au début du sentier de découverte.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Le paysage est majestueux, alors en bravant le vent qui souffle nous commençons notre découverte.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

L’aiguille Doran se dresse au fond de ce magnifique paysage qui nous fait oublier le froid et le vent ;-). Le beau vallon parsemé de petites maisons est vraiment pittoresque. J’entends un cri de marmotte et je comprends que c’est bien là leur terrain de prédilection.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Incrédule, Olivier pense que je délire, mais moi, je sais que je vais voir les marmottes :-)!

Nous continuons donc le sentier, parmi quelques plaques de neige et je scrute de temps en temps le vallon.

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Eh voilà une chose inhabituelle sur un gros rocher… Ne serait-ce pas une marmotte?

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmottes

Olivier veut bien admettre qu’il peut s’agir d’une marmotte alors on fixe vite mon gros objectif à l’appareil photo avant de pouvoir faire un zoom dessus. Olivier confirme que c’est une marmotte puisqu’elle bouge!

Je regarde à travers l’objectif et je vois la marmotte: elle est énorme! Je n’ai jamais vu une si grande marmotte de ma vie!

Plus loin, deux jeunes marmottons se défient en jouant.

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmottes

On continue la randonnée et on voit encore plein de marmottes. Une se dore au soleil et nous regarde, curieuse…

Parc Vanoise blog-travel.voyage

Une autre fait le guet et prévient ses congénères de l’arrivée d’un rapace qui rôde…

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmotte

C’est une belle randonnée, pleine de surprises et les marmottes offrent le spectacle en prime.

Alors, n’hésitez pas à aller visiter le Vallon d’Orgères si vous êtes à proximité. Avec le vallon fleuri, cela doit être encore plus beau!!!

Parc Vanoise blog-travel.voyage marmotte

 

 

Le col du Grand Saint Bernard

Un col majestueux entre la Suisse et l’Italie

Le col du Grand Saint Bernard est peut-être un des plus impressionnants que nous ayons traversés jusqu’à présent. Les paysages s’enchaînent et changent avec la montée en lacets…

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

D’abord, le vert prédomine et on se croirait en Irlande, dans le Connemara… Si vous avez envie de découvrir ce magnifique pays, voir notre eGuide Voyage Irlande.

Puis, les nuances d’ocre s’ajoutent en rappelant les Highlands d’Ecosse

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

Les arbres se font rares puis la bruyère et la végétation alpine prennent la place, ainsi que les rochers…

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

La montée continue, les oreilles se bouchent et les paysages nous ramènent en mémoire la Cordillière des Andes… Mais non, nous sommes bien en train de monter le col du Grand Saint Bernard entre l’Italie et la Suisse.

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

Les paysages se teintent de rouille, vert et rouge… C’est incroyablement beau et le soleil ne perce plus…

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

Les rochers s’aiguisent et ont des reflets verts… Le souffle coupé, on enchaîne les virages en épingle et on aperçoit la route tout en haut…

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

En fait, on a presque l’impression que cette montée ne s’arrêtera plus…

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

Arrive-t-on sur une autre planète?

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

En fait, cela pourrait bien être le cas avec tous ces rochers et lames de pierre bien pointues…

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

En plus, la végétation commence à disparaître en même temps que les couleurs…

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

Enfin, nous arrivons en haut du col, à 2473 mètres d’altitude !

col gd saint bernard - blog-travel.voyage

Nous entamons notre descente, du côté Suisse, parmi les nuages, la bruine, la pluie… Le soleil est resté en Italie…

En conclusion, nous irons le chercher à nouveau et allons en profiter pour écrire un eGuide Voyage sur le nord de l’Italie :-)!

Belvédère de Tréchauffé – très beau panorama

Un très beau panorama franco-suisse

Si vous aimez les paysages, alors le panorama du col de Tréchauffé vous offrira une vue magnifique. Pour arriver au belvédère de Tréchauffé il faut gravir d’abord le col du Grand Taillet par une route sinueuse. Ensuite, on poursuit par de raides lacets, avant de déboucher sur un magnifique belvédère.

Tréchauffé - blog-travel.voyage

C’est un panorama qui se mérite, il est vrai, mais les plus courageux grimpent même à vélo!

Une fois en haut, la magnifique vue sur les montagnes dont les crêtes du Mont Billiat sont des plus impressionnantes…

Tréchauffé - blog-travel.voyage

Puis sur la vallée, le plateau de Gavot, le lac Léman et les Juras…

Tréchauffé - blog-travel.voyage

Et même si le matin la lumière est trop forte, le panorama vaut quand-même le déplacement…

Tréchauffé - blog-travel.voyage

N’oubliez pas de monter à la table d’orientation qui se trouve un peu plus haut que le parking. Elle va vous apprendre l’histoire des eaux minérales, mais surtout elle vous permettra de reconnaître les montagnes tout autour.Tréchauffé - blog-travel.voyage

Puis, si vous avez envie de découvrir les alpages, des sentiers de randonnée sont à votre disposition dans la zone. La Pointe de Tréchauffé est un des itinéraires qui vous prendra 2h45 et vous fera découvrir des paysages encore plus beaux.

En plus, vous pourrez trouver des champignons dans les bois… Si vous voulez facilement reconnaître les champignons comestibles, je viens de publier un petit guide digital que vous pourrez télécharger sur votre téléphone. Ainsi, vous aurez à portée de main un eAtlas avec des photos, les descriptions et les astuces qui vont vous permettre de choisir les bons champignons. J’adore aller dans les bois pour cueillir les champignons depuis que je suis toute petite, mais ma mémoire n’est pas toujours aussi bonne. Alors, ce petit guide m’aide à la rafraîchir sur place et à ne pas me tromper 😉

Allez, à la prochaine!

Amicalement,

Cristina

« Les gorges du pont du diable »

De magnifiques gorges à découvrir en Haute Savoie

Aujourd’hui nous allons vous faire découvrir (virtuellement 🙂 un endroit très beau : « les gorges du pont du diable« . Peut-être que cela vous donnera l’envie de le visiter en vrai si vous êtes dans la région ou alors de venir en Haute Savoie ;-)…

Pour vous convaincre, sachez que la Haute Savoie est vraiment très belle et regorge de trésors que vous pouvez découvrir à travers nos articles.

Mais allons voir ces magnifiques gorges creusées par la Dranse de Morzine dans le calcaire au long des siècles! Elles font partie du Geopark Chablais UNESCO, territoire reconnu mondialement pour sa géologie remarquable.

Nous sommes arrivés le matin, à l’ouverture et en attendant notre guide, puisque la visite des gorges se fait uniquement de cette manière, nous avons admiré le paysage.

Gorges Diableblog-travel.voyage

Puis, notre jeune guide, Nicolas, est arrivé, plein d’enthousiasme et de bonne humeur. Nous avons alors commencé à traverser le parc sylvestre qui se trouve à l’entrée des gorges. La lumière du matin est magnifique comme vous pouvez en avoir un léger aperçu dans les photos suivantes.

Après une courte introduction sur la naissance des gorges, nous entamons la descente de quelques centaines de marches… D’abord, dans une pénombre qui contraste avec la belle lumière matinale du parc sylvestre…

Des passerelles et des escaliers rythment la descente dans les gorges qui se laissent découvrir petit à petit. L’eau sillonne parmi les rochers, tout en bas à plusieurs dizaines de mètres sous nos pieds.

Puis, le soleil arrive à percer et éclairer la pénombre…

Gorges Diable blog-travel.voyage

Et nous découvrons le fameux « pont du diable » et son histoire…

Gorges Diable blog-travel.voyage

La légende…

C’est notre jeune guide qui nous raconte la légende qui dit que les habitants de la région voulaient construire un pont au-dessus de ses gorges. Cela leur aurait permis de bien raccourcir les distances à parcourir pour la traversée. Ils ont donc construit un pont en bois, mais qui s’écroula dès le lendemain. Puis, un autre. Et encore un autre. Ils prièrent Dieu plusieurs fois mais sans succès. Ils apprirent ainsi qu’aucun pont ne tiendrait et le diable leur fit la proposition de les aider en échange d’une âme. Les habitants ont fini par accepter le « deal » et le diable renversa le rocher que vous pouvez voir dans la photo, permettant ainsi la traversée. Il dit aux habitants que celui qui le traverserait le premier serait son gage. Les habitants hésitèrent et finirent par trouver une ruse: envoyer une chèvre puisque l’animal représentait bien une âme. Le diable fut très furieux en découvrant la ruse et promit vengeance…

Après cette halte, nous continuons notre descente et la découverte de ces gorges qui sont vraiment exceptionnelles. Le calcaire est lisse, presque d’un blanc immaculé par endroits. L’eau change de couleur: d’un transparent grisâtre, elle passe au vert pour ensuite devenir d’un bleu intense et laiteux. Des marmites de toutes tailles ressemblent à des piscines qui invitent à la baignade… Nous apprenons que l’eau est à 8°C, alors l’envie s’envole aussitôt.

Quelle beauté !

Dans d’autres endroits, la paroi est multicolore.

Gorges Diable blog-travel.voyage

L’eau bouillonne entre les rochers et nous continuons la visite au long de la paroi. Les yeux s’émerveillent et l’appareil photo tente de capturer quelques instants de ce bonheur.

 

Encore deux beaux clichés : regardez ce superbe bleu !

Nous finissons notre découverte en remontant à travers le parc sylvestre… Il faut dire que ce n’est pas de tout repos car n’oubliez pas les centaines de marches descendues ;-). Mais ils ont prévu des bancs pour le repos des jambes et au bénéfice des yeux :-). Et même des tables de pique-nique si vous avez un petit creux.

Gorges Diable blog-travel.voyage

Nous repartons avec nos yeux remplis d’images et nos têtes de souvenirs.

En conclusion, si vous avez l’occasion (sinon vous pouvez toujours la créer ;-)…) n’hésitez pas à venir découvrir les beautés de la Haute Savoie et notamment les Gorges du pont du diable.

A bientôt, pour d’autres découvertes !

Amicalement,

Cristina

 

Réserve naturelle des Aiguilles Rouges

Une magnifique réserve naturelle

Nous avons découvert une magnifique réserve naturelle qui se trouve pas loin de Chamonix, au niveau du Col des Montets, à 1431 mètres d’altitude.

Après avoir garé la voiture sur le parking, nous sommes passés par le chalet d’accueil avant de suivre le sentier botanique aménagé sur deux kilomètres, qui permet de découvrir la flore des montagnes.

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

La réserve couvre plus de 3000 hectares et fait face au Mont-Blanc. Elle offre de magnifiques vues sur les glaciers d’Argentière et du Tour.

Le paysage tout autour est magnifique et on ne se lasse pas de l’admirer et de le photographier…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

De magnifiques montagnes couvertes de forêts, des crêtes bien découpées…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

Les parapentistes profitent encore plus du paysage majestueux…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

À pied, ce n’est pas mal non plus 😉 Nous tenons les yeux rivés sur les rochers car dans cette réserve il y a des chamois et des bouquetins…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

Mais, aucun bouquetin à l’horizon… Même pas le poil d’une marmotte! Alors, nous admirons les fleurs et les autres âmes qui volent autour de nous…

Il y a un papillon qui aime bien mon sac et qui m’accompagne un bon bout de chemin :-). Ou alors, il doit savoir que j’aime beaucoup les papillons ?!?

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

En plus, nous en profitons aussi pour déguster des framboises et des myrtilles qui se trouvent en abondance tout au long des sentiers.

Comme on ne voit toujours pas de chamois à l’horizon, je me sens l’âme de grimper…

Nous poursuivons notre découverte…

De l’autre côté de la route, encore de magnifiques paysages…

Des tourbières, un joli ruisseau, une petite mare…

AiguillesRouges12

Puis, nous continuons notre randonnée, en empruntant le tracé des diligences. Le sentier serpente au long d’une petite rivière, dans les bois… Nous rencontrons d’autres visiteurs en VTT ou à pied.

Enfin, on arrive au Buet où on fait une halte gourmande : potage savoyard et pastilla d’agneau confit aux épices du monde. En plus une délicieuse tarte aux myrtilles sauvages en dessert… miam :-)!

Enfin, une petite pause pour admirer encore ce superbe cadre naturel…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

Encore une petite photo souvenir avant de rentrer…

réserve Aiguilles Rouges - blog-travel.voyage

En conclusion, seul petit regret : nous n’avons pas vu de chamois ni de marmottes. Alors, il faudra revenir pour y remédier :-)!!!

Allez, à bientôt pour de prochaines découvertes !

Lac de Vallon – belle sortie en famille

Découverte d’un petit lac, mais d’une nature grandiose

Aujourd’hui j’ai trouvé une nouvelle sortie… En fait, Il y en a tellement dans la région que je n’ai que l’embarras du choix :-)!

Le lac de Vallon attire mon attention : son histoire, le cadre naturel, mais aussi la possibilité de faire une petite randonnée en famille, dans la nature.

La route est très belle avec des paysages superbes de montagne, vallons, petits villages perchés ou bien nichés entre deux crêtes… Des forêts qui remplissent les narines de leurs odeurs enivrantes lorsqu’on passe à travers. Tout cela donne envie d’une cueillette de champignons, mais je crains que ce ne soit pas encore la bonne saison.

Les chalets en bois ont beaucoup de charme et je me dis que j’aimerais bien passer quelques mois dans un endroit pareil… Aussi bien dans un de ces petits villages pittoresques (regardez ce beau clocher !) que dans un chalet perché sur un flanc de colline. Profiter tous les jours d’une beauté pareille… vous imaginez ? Moi si… d’ailleurs, je suis sûre que je vais le faire un jour :-)!

J’aime bien transformer mes rêves en réalité, alors vivre dans un chalet comme ça sera franchement parmi les moins difficiles à réaliser !

Enfin, nous arrivons au lac et découvrons plus de détails sur son histoire. C’est un lac récent, malgré sa couleur verte qui pourrait laisser penser que c’est un lac d’origine glacière. Il s’est formé en 1943 lors d’un glissement de terrain qui a englouti quelques chalets… Il se trouve dans un cadre naturel magnifique, niché entre les montagnes.

Le soleil joue avec nous… Il ne me rend pas la tâche facile pour prendre des photos car il faut vraiment le « chasser » pour l’attraper. Finalement, j’ai pu choisir quelques beaux clichés. Regardez comme l’eau du lac change de couleur ! C’est encore plus étonnant en réalité…

Quelques pêcheurs me font repenser à la vieille passion que je n’ai plus pratiquée depuis des années…

Nous installons notre trépied pour un souvenir de cette belle sortie.

Lac Vallon - blog-travel.voyage

De l’autre côté du lac, une charmante petite abbaye. C’est le territoire de l’ancienne Chartreuse du Vallon…

Un petit cours de botanique avec dégustation

Nous passons juste en dessous, et là, au long d’une petite rivière, je découvre avec enchantement des fraises des bois. je suis heureuse comme une gamine et avec Marc, nous commençons à en cueillir tout en mangeant.

Lac Vallon - blog-travel.voyage

Plus loin, un noisetier me donne envie aussi, mais ces fruits ne sont pas mûrs. Il ne manquerait plus que je trouve des champignons… Mais ce n’est pas pour cette fois-ci… En fait, une bonne occasion pour revenir dans ce bel endroit ;-)!

Nous traversons une belle prairie fleurie et je trouve même des « Ne m’oublie pas » – ces jolies myosotis. Petites fleurs bleues qui étonnent Marc par leur nom. J’essaye de faire un peu de botanique avec lui en lui apprenant le nom des plantes et les usages utiles qu’il peut en faire ;-). Il n’a pas lu Cathy Merlin donc il ne connait pas les vertus de certaines plantes… Un jour cela pourrait lui servir, comme ce fut le cas pour moi à plusieurs reprises.

Encore des jolis papillons… pas toujours facile de les immortaliser !

De l’autre côté du lac, le panorama est tout aussi joli !

Lac Vallon - blog-travel.voyage

Allez, encore deux belles photos de cette eau aux couleurs fascinantes…

…avant de reprendre la route pour rentrer en traversant les mêmes paysages majestueux.

En conclusion, nous y reviendrons fin août pour la cueillette des framboises et des champignons !

Lac Vallon - blog-travel.voyage

 

Randonnée à Thüringen – Autriche

Une randonnée au fil de l’eau

Nous avons découvert une magnifique randonnée que nous allons partager avec vous.  La thématique centrale de cette randonnée est l’eau sous toutes ces formes.

Elle débute dans un petit village pittoresque – Thüringen, dans la province autrichienne de Vorarlberg.

Pour l’occasion, vous pouvez garer la voiture pas loin de la belle église du village qui a un magnifique escalier couvert en bois.

En la contournant, après quelques centaines de mètres, vous allez voir et surtout entendre une belle cascade. Eh oui, c’est le début de la randonnée !

Après, une petite montée vous mène dans une belle clairière toute fleurie, avec un panorama splendide sur les montagnes. Evidemment, nous n’avons pas pu résister à utiliser notre trépied pour faire une photo de famille ;-)…

Ensuite, l’origine de la cascade – un lac limpide, calme, avec une petite maison au milieu…

Ces Autrichiens savent vraiment profiter de la nature tout en la respectant car vous nous allez pas voir traîner un papier… Il y a des bancs pour se reposer, mais surtout pour admirer le paysage. Il y a même des endroits pour faire son barbecue !!!

Thüringen blog-travel.voyage

Des plantes et papillons…

Puis, nous longeons un marais tout fleuri…

En fait, une excellente occasion pour admirer les papillons 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous entrons dans une belle forêt de conifères et profitons de sa fraîcheur, des odeurs de résine, des gazouillis des petits oiseaux…

Même ici nous rencontrons cette plante aux propriétés insoupçonnables qui me fascine depuis que j’étais toute petite…

randonnée blog-travel.voyage

Vous la connaissez ? Si le sujet vous intéresse, Cathy vous explique en détail ses propriétés et son utilisation ;-). D’ailleurs, j’ai écrit la série Cathy Merlin pas seulement pour les enfants, mais aussi pour les parents :-)…

De temps en temps, de superbes panoramas sur les chaines montagneuses agrémentent la randonnée. De même, la découverte d’un parapente qui traverse le ciel au-dessus de nos têtes…

En plus, nous avons le privilège de goûter aux fraises des bois, quelques mures… Les noisettes ne sont pas encore mûres. Alors, il faudra repasser plus tard pour les tester :-). Vraiment, c’est une randonnée où on ne s’ennuie pas !

Des paysages magnifiques…

Thüringen blog-travel.voyage

Parfois, on se perd… Alors, on rebrousse chemin et on retrouve notre route 🙂

Enfin, nous arrivons à notre dernier point d’eau de la randonnée : le Fallersee. Finalement, il nous a fallu du temps avant d’y arriver ;-).

Ici, vous pouvez vous rafraîchir les pieds si vous en avez envie. Sinon, il y a un petit bassin spécialement construit pour cela juste à côté ;-).

Thüringen blog-travel.voyage

En fait, Fallersee est un petit lac privé, d’une clarté incroyable.

Thüringen blog-travel.voyage

Nous continuons en traversant les pâturages, en admirant les vues à couper le souffle.

De temps en temps, de belles rencontres à immortaliser…

Thüringen blog-travel.voyage

Enfin, une dernière petite halte pour admirer le paysage et faire des photos…

Que c’est beau, je ne me lasse pas de ces magnifiques paysages !

Thüringen blog-travel.voyage

La randonnée est une boucle qui finit dans le village avec de belles maisons aux balcons en bois sculpté…

Thüringen blog-travel.voyage

En plus, il y a des petites ruelles avec des ponts au-dessus de la rivière. Parfois, des rencontres inattendues qui nous font sourire. Par exemple, ces chevaux qui ont des « chaussures » pour ne pas faire de bruit :-)…

En conclusion, une superbe randonnée de presque 4 heures où vous allez profiter de la beauté de la nature et de l’eau.

Alors, si vous êtes dans la région, ne manquez pas de vous faire plaisir !