Archives du mot-clé cité

La superbe Cité de Carcassonne

Trésors de Carcassonne

Carcassonne est une magnifique ville du sud de la France, dans la région d’Occitanie.

La Cité de Carcassonne, située sur la rive droite de l’Aude, a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est unique par sa beauté et impressionnante par sa taille. Il ne fut pas facile de la trouver car les indicateurs n’abondent pas dans la ville à son sujet :-). Ou peut-être que nous n’avons pas eu de chance ce jour-là…

Nous nous sommes garés de l’autre côté de la rivière et avons traversé ce magnifique pont Vieux qui fut le premier pont à relier la cité à la ville basse.

Carcassonne blog-travel.voyage

Petit à petit, le château comtal se dévoile à nos yeux et on commence à se rendre compte de la taille de cette forteresse qui hébergeait les vicomtes de Carcassonne.

Lorsqu’on arrive en bas de la colline sur laquelle il est construit, les murailles sont impressionnantes et on se sent tout petit…

Carcassonne blog-travel.voyage

L’entrée est encore plus imposante avec la dame Caracas qui la garde… La légende dit que Charlemagne aurait assiégé la ville qui était sarrasine à l’époque. La maîtresse des lieux, dame Caracas, n’a pas voulu céder. A tel point que les deux armées étaient restées sans vivres. Alors, dame Caracas eut l’idée d’utiliser le dernier cochon de lait pour faire croire aux francs que la ville avait encore de la nourriture. Donc, elle l’a jeté au-dessus des remparts pour démoraliser les troupes de Charlemagne qui a décidé de lever le siège.

Carcassonne blog-travel.voyage

Les deux rangées de remparts ont près de 3 km de longueur et comptent cinquante-deux tours… Inutile de vous dire qu’on ne se lasse pas de les admirer.

A l’intérieur de la cité

Nous décidons d’entrer dans l’enceinte de cette splendide cité. Alors, nous traversons le pont-levis et passons par la porte Narbonnaise, construite au XIII » siècle. Les ruelles de la cité sont très animées, remplies de touristes.

Carcassonne blog-travel.voyage

Des boutiques pleines de couleurs et de saveurs attirent tout ce monde…

Du côté ouest, le château comtal est adossé à l’enceinte en étant protégé par la pente la plus raide. Les deux corps  en L sont dominés par la tour Pinte qui est  la plus haute de la Cité.

Carcassonne blog-travel.voyage

Ensuite, nous prenons le temps d’admirer les maisons de la cité : à colombages, en pierre apparente.

Carcassonne blog-travel.voyage

En fait, à chaque coin de rue, il y a une surprise qui nous émerveille.

Enfin, le seul bémol de la visite est la profusion de touristes… Mais comme c’est le deuxième objectif touristique le plus visité en France après le Mont Saint-Michel, ce n’est pas vraiment étonnant!

Carcassonne blog-travel.voyage

A très bientôt pour un nouvel article!

Cristina

Publicités

Pérouges, une superbe cité médiévale

Pérouges – un endroit où le temps s’est presque arrêté

Nous étions déjà passés à quelques reprises pas loin de Pérouges et les panneaux avaient bien attiré notre attention… Et voilà que cette fois-ci, nous avons eu la curiosité de passer par ce village médiéval.

Perché en haut d’une petite colline, on l’aperçoit depuis la route, et nous sommes déjà conquis. Toutefois, ce n’est rien de ce qu’on découvre en continuant de monter jusqu’en haut de la colline :-)…

D’abord, nous rentrons par une belle porte, car la cité médiévale de Pérouges est bien une ville fortifiée. Ses murailles datent des XIVe et XVe siècles et l’accès dans l’enceinte se fait par deux portes. Nous entrons par la Porte d’en Haut qui se trouve sur la place de l’église.

Pérouges blog-travel.voyage

La Porte d’en Bas  se trouve à l’extrémité sud-est, le long de la rue des Rondes.

Dès 1167, Pérouges est utilisée en tant que forteresse par le seigneur d’Anthon qui s’y réfugie pour résister aux troupes de l’archevêque de Lyon.

La cité a été superbement restaurée et en se promenant dans les ruelles pavées, nous avons vraiment l’impression de nous trouver au Moyen Âge…

Les maisons sont superbes, et on pourrait presque lire sur leurs murs les vieilles techniques de construction…

Pérouges blog-travel.voyage

Nous avons beaucoup de chance car il y a peu de touristes ce jour-là… ce qui ne doit pas arriver trop souvent. En fait, c’est un endroit très visité car la cité a été classée parmi les plus beaux villages de France :-).

Pérouges blog-travel.voyage

En plus, nous tombons tous sous le charme et plus on découvre de maisons, plus on a envie de continuer :-).

On arrive à l’auberge qui donne envie de prendre une chambre tant elle est belle !

Pérouges blog-travel.voyage

Petite pause gourmande

Puis, une agréable odeur vient chatouiller nos narines… Comme je suis une grande gourmande, je ne résiste pas à l’envie d’avancer pour trouver l’origine de ce délice… Enfin, je découvre à travers une fenêtre la galette pérougienne 🙂

Pérouges blog-travel.voyage

À l’intérieur, des femmes et des hommes s’affairent pour préparer les galettes… J’avais peur que je ne pourrai pas y goûter car il était trop tôt dans la matinée, mais je suis rassurée. On peut frapper à la vitre pour nous faire servir. Ce qu’on fait de suite et nous voilà en train de déguster cette galette qui est délicieuse…

Ensuite, nous continuons notre visite en admirant les magnifiques bâtisses.

Pérouges blog-travel.voyage

Au coin d’une rue, une superbe maison à colombages attire toute notre attention: c’est l’hostellerie du Vieux Pérouges qui donne sur la place de la Halle.

Pérouges blog-travel.voyage

Au centre de la place trône le tilleul de Pérouges qui a été planté avant la Révolution française.

Nous entendons des voix: les touristes commencent à reprendre possession de la cité médiévale. Cela tombe bien puisque nous sommes de retour sur la place de l’église fortifiée. C’est l’église Sainte-Marie-Madeleine du XVe siècle et elle est connectée aux murs de la cité. Elle a une face crénelée percée de meurtrières et une magnifique porte.

Pérouges blog-travel.voyage

Notre petite pause médiévale prend fin et nous repartons vers de nouveaux horizons :-)…

À très bientôt !

Le tour du Bodensee – un lac, 3 pays

Trois pays, un seul lac : Bodensee

Bodensee, en français – Lac de Constance, est un ensemble de plusieurs lacs situés au nord des Alpes, à la frontière entre l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, alimenté principalement par le Rhin.

Bodensee blog-travel.voyage

Tôt le matin, nous sommes partis vers Constance, ville située sur la rive occidentale de l’Obersee (partie supérieure du Bodensee) et du Seerhein (« Rhin du lac », c’est-à-dire la portion du fleuve qui lie les deux lacs Obersee et Untersee).

Nous entrons dans la cité par la magnifique tour à colombages et découvrons une très belle vieille ville.

Partout, de superbes maisons peintes bordent les ruelles et les places…

Ensuite, nous arrivons au port sur le Bodensee. A l’entrée, Impéria – la sculpture d’une femme tenant deux petits hommes assis sur ses mains. Les deux hommes représentent le Pape Martin V et l’Empereur Sigismond. Tous les deux sont nus, exceptés les symboles de leur puissance. En fait, Impéria a été la maitresse du pape et de l’empereur et passait pour la femme la plus influente de son temps.

Konstanz Bodensee blog-travel.voyage

Konstanz Bodensee blog-travel.voyage

Plus loin, nous apercevons la cathédrale. Alors, on va la voir 🙂

Konstanz Bodensee blog-travel.voyage

Après, nous reprenons la voiture garée dans un parking plus loin et nous continuons le tour du Bodensee.

Des beaux vignobles et monastères bordent le lac.

En haut, dans le ciel, j’aperçois un zeppelin. Eh oui, c’est bien à Konstanz que le comte allemand Ferdinand von Zeppelin est né 😉 Alors, ce n’est pas étonnant qu’on en voit voler !

Bodensee blog-travel.voyage

D’ailleurs, il y a des musées tout autour du lac dédiés à cet engin dont le comte a commencé la construction à la fin du XIXèle siècle.

Meersburg

Nous faisons halte à Meersburg, une superbe ville au bord du Bodensee. Une fois de plus, trouver une place de parking est un vrai exploit…

Mais nous sommes conquis dès l’entrée dans la vieille ville par les superbes maisons à colombages. Alors, nous oublions tous les désagréments 😉

Nous faisons une halte pour déjeuner : du rôti de porc en sauce avec des croquettes et légumes pour Olivier, de la volaille en sauce avec des röstis pour moi et un schnitzel classique pour Marc.

Le ventre plein, nous reprenons la visite et découvrons le beau château.

A côté, un charmant petit moulin à eau.

Meersburg Bodensee blog-travel.voyage

Puis, le Bodensee bordé de terrasses tout aussi animées que les ruelles parallèles.

Nous continuons le tour du Bodensee. Encore des vignes avec des pistes cyclables remplies d’Allemands de tout âge. Ce beau monastère près de Hagnau est capturé en photo.

Meersburg Bodensee blog-travel.voyage

Le Bodensee avec des voiliers à Ludwigshafen…

Bodensee blog-travel.voyage

Enfin, une petite pause gourmande 🙂

Il n’y a pas à dire, les Allemands sont les spécialistes des gâteaux aux fruits des bois. Un vrai délice !!!

Nous finissons le tour du Bodensee par Lindau, une très belle ville que nous avions déjà visitée deux fois dans notre jeunesse. Toutefois, elle a toujours autant de charme qu’autrefois !

Voici le superbe Hôtel de ville…

Bodensee blog-travel.voyage

En plus, nous découvrons plein d’autres charmantes bâtisses sur cette île de Lindau.

Si vous souhaitez, vous trouverez plus de détails et photos dans l’eGuide Voyage Bavière que je suis en train d’écrire ;-).

Enfin, le magnifique port de Lindau avec son lion et ses belles tours…

Donc, j’espère vous avoir donné envie de visiter ce beau lac de Bodensee parce que c’est une très belle région :-)!

Alors, êtes-vous prêt(e) pour d’autres découvertes à travers l’Autriche et l’Allemagne ?